Avertir le modérateur

  • Graves ou Côtes, Sauternes ou Saint-Emilion... des Bordeaux qui valent vraiment le détour

    CLOS les ARBORIES

    C'est à la retraite que M. et Mme Furet ont repris cette propriété familiale dont la vinification se faisait encave coopérative. Restructuration du vignoble, exclusion des désherbants, travail sous le rang, vignesenherbées. La vendange en cagette et 3 tris sont fait à la main. En 2007, ils investissent dans un chaimoderne avec thermo-régulation, salle de dégustation et un équipement identique à celui des grands châteaux. Tout cela explique ce Bordeaux cuvée Audace 2007, médaille d'Or à Lyon en 2010, issu de vieilles vignes de 65 ans sur terroir argilo-calcaire, un rendement limité de 25 à 30 hl/ha,fermentations en foudre de chêne neuf et élevage 12 mois en barriques de chêne, un vin très classique, un vin riche, au nez intense, de couleur profonde, complexe au nez comme en bouche (pruneau, épices), avec des tanins mûrs et bien fermes à la fois. Le 2008, médaille d'Argent auxVignerons Indépendants 2011, est charpenté, bien charnu, de robe soutenue, ample en bouche, au nezlégèrement épicé, aux tanins fondus. Leur Bordeaux Clos des Arbories 2008, qui bénéficie d'un élevage en barriques de 6 à 8 mois, au nez légèrement épicé, développe des tanins bien présents qui commencent à se fondre, de très bonne bouche comme le Clos des Arbories cuvée Luna 2010 (6,50 à 9,90 € environ). C'est bien et c'est bon. Pas d'hésitation, donc.

    M. et Mme Bernard Furet

    20, rue Léo Lagrange
    33240 Lugon
    Tél. : 05 57 84 83 53 et 06 84 51 15 00
    Fax : 05 57 84 05 14
    Email : clos.arbories@orange.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Château des ARRAS

    Situé sur un coteau dominant la Dordogne, ce vignoble de 27 ha clos de mur, est une propriété familiale depuis plus de 100 ans. Méthode culturale en agriculture raisonnée, en harmonie avec la nature et l'environnement. J'ai apprécié ce Bordeaux Supérieur 2009, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cassis et la framboise, bien charnu comme il le faut, vraiment réussi et particulièrement abordable (6,20 €), ce qui évite toute hésitation cette année.

    Famille Rozier

     

    Château La BOUADE

    Ce vignoble en culture raisonnée, 16 ha autour du château et 4 ha sur les hauts de Barsac. Les vendanges se font manuellement par tris successifs de vendanges botrytisées. Excellent Sauternescuvée Coccinelle 2009, pur Sémillon, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure et sa persistance d'arômes, tout en onctuosité (13,50 €). Le Sauternes 2009, (60% Sémillon, 40% Sauvignon) médaille de Bronze concours des Grands Vins Mâcon 2011, au nez complexe et puissant, aux connotations florales subtiles, de bouche onctueuse, un très joli vin gras, avec ces nuances de fleurs et de miel (18,50 €). Pas d'hésitation cette année.

    Famille Pauly Gérants : Stéphane Wagrez et Olivier Fargues

     

    Château CHEVROL BEL AIR

    Beaucoup apprécié ce Lalande de Pomerol 2009, au nez complexe où dominent les groseilles et l'humus, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins riches (10,50 € environ). Le 2007 est ample et parfumé, aux connotations de cassis et d'humusferme et persistant en bouche, un vin gras, bien corsé. Le Montagne Saint-Émilion l'Automnale 2009, très classique, sent les fruits rouges (cerise,cassis) et l'humus, un vin ample et bien équilibré, très persistant en finale avec des connotations defruits très mûrs (8 € environ). Il y a aussi le Bordeaux Supérieur Domaine Mont du Pressoir 2009, auxtanins harmonieux et riches, bien charpenté (5,50 € environ). Pas d'hésitation cette année.

    Scea Pradier

     

    Château de la COUR

    Un vignoble conduit en lutte raisonnée pour ce Saint-Émilion GC 2009, issu à 90% du Merlot et 10% deCabernet francfermentation naturelle et longue macération (25 jour), élevé durant 12 mois en fûts de chêne (dont 1/3 de fûts neufs), avec des arômes de poivre et de groseille, riche et persistant, gras, auxtanins denses, d'une robe profonde et soyeuse. En confiance.

    Vignobles Delacour

     

    Château COURTADE-DUBUC

    Un vignoble de 8 ha, dans la famille depuis 1977. Belle demeure du XIXe siècle, avec son parc animalier où l'on peut admirer lama et alpaga. Le Cadillac Côtes de Bordeaux cuvée Rubis 2008 (Merlot 50%, Cabernet-Sauvignon 45%, Malbec 5%), vendanges manuelles, les raisins sont triés à la réception auchaivinification en cuves puis élevage en fûts de chêne neufs, de dix à douze mois, parfumé (cassis, myrtille), un vin classique, ample et solide, de bouche puissante, ample et fondue, d'excellente évolution. Joli Bordeaux rosé 2010, de jolie teinte, charmeur (4,50 à 7,50 € environ). Le tout explique la place dans mon Classement 2013 et évite d'hésiter.

    Hubert Baron

    22, chemin du Jonc
    33360 Camblanes-et-Meynac
    Tél. : 05 56 20 77 07 et 06 82 92 79 81
    Fax : 05 56 20 64 66
    Email : hubertdaron@courtade-dubuc.com
    www.courtade-dubuc.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Château DURAND-LAPLAGNE

    Ce vignoble de 14,5 ha est dans la famille Bessou depuis 1850. Un encépagement traditionnel du Saint-Émilionnais : 75% de Merlot, de Cabernet-franc et 10% de Cabernet-Sauvignon. Vignoble enherbé à 80%. Beaucoup aimé leur Puisseguin Saint-Émilion cuvée Sélection 2008, élevage 12 mois enbarriques, aux senteurs de cassis mûr, d'épices et de fumé, vraiment remarquable, riche et savoureux en bouche (9,50 €). Le Puisseguin Saint-Émilion Les Terres Rouges 2008, élevage pour 35% enbarriques et 10% en cuves, le vin étant assemblé au bout de 12 mois, d'une jolie concentration au palais, aux nuances de cuir et d'épices, est un cru qui allie distinction et richesse au palais (7,50 €). Il y a également le Lussac Saint-Émilion Château Tabuteau 2009, charpenté, élégant, aux tanins denses, tout en bouche, avec des notes de mûre et de prune (7,50 €). Aucune hésitation cette année.

    Vignobles Sylvie et Bertrand Bessou

     

    Château FAUGÈRES

    Les vignes de ce domaine de 37 ha sont situées sur le plateau calcaire et les coteaux argilo-calcairesorientés sud-sud-est en cirque. Ce terroir cultivé en viticulture naturelle durable a toujours fait l'objet d'un grand respect de la part de ses propriétaires. Un magnifique chai cathédrale dessiné par Mario Botta est implanté en haut du plateau, face à la chartreuse XVIIIe du Château Faugères. Cela donne un Saint-Émilion GC 2008, élevage 14 mois pour 50 % en barriques neuves et 50 % en barriques d'un vins, de bouche puissante, très bien corsé et équilibré, parfumé (griotte, humus...), associant concentrationaromatiquefinesse des tanins et structure en bouche. Le 2006, corsé et généreux, aux nuances defruits rouges mûrs, légèrement épicé, d'une belle harmonie en bouche, commence à s'apprécier particulièrement bien. Goûtez le Côtes de Castillon Château Cap de Faugères 2008, élevage pour 60 % en barriques d'un vin et le reste en barriques de 2 vins durant 12 mois, au nez de petits fruits cuits, mêlant puissance et souplesse, classique, un vin corsé et charpenté, où la rondeur prédomine, tout en nuances. Aucune hésitation cette année.

    Silvio Denz

     

    Château des FOUGÈRES

    Le Château des Fougères-Clos Montesquieu est un vignoble de 14 ha dont 10,5 de rouge (55% de Cabernet-Sauvignon et 45% Merlot) et 3,5 de blanc (90% Sauvignon et 10% Sémillon). La plantation de la vigne s'est effectuée de 1986 à 2007. On y élève ce Graves rouge La Folie 2009, fermentation en cuves et en foudres une trentaine de jours, élevage en barriques de 14 à 16 mois, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et lecassis, ample et solide, qui m'a bien plu, comme ce Graves blanc la Folie 2010 (75% Sauvignon blanc, 25% Sémillon), élevage en barriques sur lies fines pendant 10 mois, harmonieux, aux senteurs d'amande fraîche et de narcisse, d'une finale longue avec d'agréables notes d'agrumes. On n'hésite pas cette année.

    Dominique Coutière

     

    Château Les GRAVES

    Une propriété familiale depuis 4 générations, et un vignoble de 20 ha de vignes en culture traditionnelle, avec un souci de modernité. Beaucoup de soins sont apportés à la préparation des vignes (effeuillage et éclaircissage, vendanges manuelles pour les raisins blancs et les rouges des meilleurs coteaux,vinifications traditionnelles...). Cela donne un excellent Blaye Côtes de Bordeaux 2009, un vin decouleur soutenue, est très parfumé, aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par le cassis mûr; de très bonne garde comme le 2008, intense au nez comme en bouche, très parfumé (groseille, humus) et persistant, d'un bel équilibre. Le 2007, avec cette bouche finement dominée par la griotte mûre, est encore jeune, mais déjà rond et soyeux (6,30 à 6,70 €, ce n'est pas cher). On n'hésite donc pas cette année.

    Scea Pauvif

     
     

     

    Domaine des GRAVES D'ARDONNEAU

    Une histoire de passion familiale pour ce domaine de 50 ha, où trois générations travaillent ensembles. Chacun apportant son savoir-faire et son amour du métier de vigneron, alliant tradition et modernité. Ils élèvent ce Blaye Côtes de Bordeaux cuvée Prestige 2009, vinification en cuves inox thermorégulées, élevage en fûts neufs pour moitié et 12 mois en fûts d'un vin pour l'autre partie, médaille d'Argent au Challenge International du vin 2011, alliant rondeur et charpente, de bouche concentrée aux arômes de griotte confite et de sous-bois, avec des tanins ronds (8 € environ). La cuvée Tradition 2009, tri rigoureux de la vendange, vinification traditionnelle en cuves Inox, élevage 18 mois en barriques de 2 à 5 ans, est un vin équilibré, aux tanins savoureux, de bouche classique, de charpente soutenue (6 €). Tout en nuances, le Blaye Côtes de Bordeaux blanc cuvée Prestige 2011, 90% Sauvignon et 10% Colombard),vinification en fûts de chêne neufs et élevage sur lies en fûts avec batonnage régulier, est d'une belle élégance, au nez de fleurs et d'épices, très harmonieux et suave en bouche (8 €), tandis que leBordeaux blanc sec Sauvignon 2011, plus frais, est à prévoir sur des crevettes (5 à 6 €). Pas de quoi hésiter.

    Simon Rey et Fils

    Ardonneau
    33620 Saint-Mariens
    Tél. : 05 57 68 66 98 et 05 57 68 18 94
    Fax : 05 57 68 19 30
    Email : gravesdardonneau@wanadoo.fr
    www.gravesdardonneau.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Château HAUT-REYS

    Issus d'un milieu agricole et viticole, ce couple a repris en 1997 ce vignoble. Leur Graves cuvée Paumarel 2009, un pur Merlot élevé en fûts neufs, est un vin qui associe puissance et distinction, gras,charnu, de bouche ample et fondue, aux tanins denses, aux notes de fruits rouges mûrs (cerise, cassis) et de cannelle, de belle structure, qui poursuit son évolution. C''est bon, et on n'a pas de quoi hésiter.

    Grégoire et Isabelle Gabin

     

    Château LAMBLIN

    Très bien classé. D'une superficie de 4 ha, ce vignoble reste d'une dimension familiale. Une histoire de passion pour ce militaire qui reprend des études de viticulture oenologie en 1997. Le parcours du combattant d'un novice dans la profession, accentué par les démarches administratives. Mais ici la devise familiale est : "La joie est au bout de l'effort !" Un vignoble certifié en culture biologique depuis 2003. Cela donne un Côtes-de-Bourg cuvée cuvée Miki 2010, au nez de petits fruitsferme et suave, très équilibré, richement bouqueté, un très joli vin. Excellent Côtes-de-Bourg cuvée Valentin 2006, de belle robe soutenue et brillante, riche, d'une belle concentration d'arômes (cassis, épices...), de garde. Le Côtes-de-Bourg cuvée Hommage 2003, où s'entremêlent des notes de fruits rouges cuits et de réglisse, un vin long en bouche, savoureux, aux tanins riches et veloutés. Il y a aussi le Côtes-de-BourgBordeaux et ses Monuments 2009, une présentation originale en caisse bois sérigraphiée avec des monuments. On n'hésite pas cette année.

    Francis Lamblin

    1, domaine de Beauséjour
    33710 Comps
    Tél. : 05 57 64 96 05 et 06 82 00 83 50
    Fax : 05 57 64 96 05
    Email : chateaubeaulamblin@orange.fr
    www.chateaulamblin.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Château LOIRAC

    La surface plantée est de 12.43 ha soit 60% en Cabernet-Sauvignon et 40% en Merlot noir. Vendange mécanique avec tris successifs. Vinification traditionnelle, élevage en barriques, en volume variable suivant les millésimes, chêne d'origines française et américaine. La durée d'élevage varie de 12 à 15 mois en fonction des caractéristiques du millésime. Cela donne ce Médoc Cru Bourgeois 2009, decouleur soutenue, au nez où s'entremêlent des notes d'épices et de fruits rouges mûrs, charpenté et riche, encore marqué par le bois, qu'il faut laisser évoluer. Pas de raison d'hésiter.

    Sébastien Fraysse

    1, route de Queyrac
    33590 Jau-Dignac-et-Loirac
    Tél. : 09 75 94 43 55 et 06 08 46 68 21
    Fax : 05 56 73 98 22
    Email : chateau-loirac@wanadoo.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Château LUANA

    Même famille que Château Le Siron, c'est le 2e fils de l'actuel propriétaire, qui, avec son épouse Isabelle, maîtrisent ce petit vignoble de 8 ha. Ils ont vraiment réussi ce Bordeaux rosé Winelli By Ginelli 2011, de belle teinte vive et fraîche, avec des notes de rose et de mûre, un vin friand et légèrement épicé, de bouche persistante, vraiment agréable. On n'hésite donc pas.

    Olivier Ginelli

     

    Château Les MARCEAUX

    "Installés depuis 1996, précisent ces propriétaires, nous avons réalisé nos premières vendanges en chaiparticulier avec le millésime 2001. Vignoble de 8,5 ha sur sols argilo-calcaire et graveleux, pour desvignes de 16 ans en moyenne. Méthodes culturales selon les principes de la lutte raisonnée." Leur Médoc cuvées Sélection 2009 commence à se découvrir, charpenté, élégant, aux tanins denses, avec des notes caractéristiques de mûre et de pruneau, de garde (9,50 €). En confiance cette année.

    Florence et Jean-Paul Aloird

     
     

     

    Château LA ROSE BRANA

    La famille Ollier labourait ses vignes quand lui vint le nom de sa modeste propriété. Elle se trouvait alors sur la parcelle nommée Brana (étymologiquement : petite clairière / endroit où il fait bon vivre) qui était bordée de rosiers rouges en fleurs. Depuis, la petite propriété s'est agrandie et s'étend à présent sur 32 ha dont 25 d'un seul tenant. Cinq générations se sont succédé et ce sont aujourd'hui Christian Ollier et sa fille Coralie qui dirigent La Rose Brana. J'ai aimé ce Saint-Estèphe 2009, un vin complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique et puissant, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue (17 €). Remarquable 2008, très représentatif de ce grand millésime classique médocain, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs, est dominé par le cuir, le cassis et laframboisecharnu comme il le faut, d'excellente évolution 15 €). Aucune hésitation.

    Christian et Coralie Ollier

     

    Domaine de SAINT-AMAND

    Ce vignoble situé à Cambes s'étend sur 3,2 ha dont 2,5 vinifiés en rouge. Ce domaine a été repris en 2008 par les propriétaires actuels qui ont entrepris une importante modernisation de l'outil de travail. On y goûte ce Cadillac Côtes de Bordeaux fût de chêne 2010, bien corsé, aux tanins souples, au nezcomplexe où se mêlent la griotte bien mûre et la fraise des bois, de teinte grenat soutenu, dense, coloré. Le 2009 est complexe, où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et dense à la fois, charpenté et distingué, réussi comme le Bordeaux blanc 2010, fruité et rafraîchissant,rond (4,70 à 7,20 € environ). On n'hésite pas.

    Floranne et Gérard Démocrate

    Le Berge - 10, allée de Berg
    33360 Latresne
    Tél. : 06 11 04 88 02 et 06 81 83 55 27
    contact@domainedesaintamand.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Château SAINT-JEAN

    Une petite exploitation familiale de 4 ha, cultivée de façon artisanale en lutte intégrée, afin de préserver l'environnement et exprimer au plus près les qualités du millésime. Le Saint-Émilion 2010, où dominent les fruits mûrs et la violette, est de bonne bouche et bien représentatif du millésime, réussi comme le 2009, au nez de fruits surmûris (framboisecassis) et d'humus, à la robe cerise, aux reflets violets.

    Alain Mazuet

    1, Les Grandes Versannes
    33330 Saint-Émilion
    Tél. : 05 57 51 76 23 et 06 87 17 79 48
    Fax : 05 57 51 76 23
    Email : alain.mazuet@free.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Château TAUZINAT L'HERMITAGE

    Le Château, dont l'habitation remonte à 1670, est un des plus anciens crus de la contrée. Avant 1789, il appartenait à la famille Carles. Il a été acquis en 1953 par la famille Moueix. Son nom vient des chênes tauzins réputés pour les truffes qui poussent à leur pied. Quelque 9,5 ha sur sol argilo-calcaire et roche mère calcaire à astéries, des vignes de 30 ans en moyenne, un encépagement à majorité de Merlot(80%) complété par du Cabernet franc. Le Saint-Émilion GC 2009, élevé 12 mois en barriques (1/3, neuves, 1/3 d'un vin et 1/3 de deux vins), se goûte particulièrement bien, avec ces notes de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux mais présents, de bouche ample.

    SC Bernard Moueix Responsable : Catherine Moueix

     

    Château VIEUX BUSQUET

    Un vignoble familial depuis plus de 5 générations. En 1850, il comptait 6 ha, et s'étend aujourd'hui sur 29 ha, dont 23 en appellation Lussac et 6 en Bordeaux. Tradition et modernité s'harmonisent pour préserver l'expression du terroir et les qualités du millésime. Tout en rondeur, le Lussac-Saint-Émilion 2009, fruité en bouche, avec des tanins souples et bien fermes à la fois (6 €). Plus riche, le Lussac-Saint-Émilion cuvée Carine 2009, une cuvée vieillie en fûts de chêne, est tout en arômes, bien charnu etgras, au nez intense et complexe, corsé et charpenté, avec des arômes de framboise et de mûre, de très bonne garde (8,70 €). Goûtez le Bordeaux rouge Les Graves de Julien 2009, classique, corsé et charpenté, vraiment très abordable (4 €). Aucune hésitation cette année.

    Vignobles Pinaud

    Michel de Vert
    33570 Lussac
    Tél. : 05 57 74 51 92 et 06 07 09 59 80
    Fax : 05 57 74 51 92
    Email : pinaud.vignobles@orange.fr
    www.chateau-vieux-busquet.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Château VILLEMAURINE

    Justin Onclin acquiert cette propriété en 2007, soit 7 ha au coeur du plateau calcaire de Saint-Émilion. Il s'applique avant tout à l'expression du caractère de chaque millésime. Cela se ressent avec ce Saint-Émilion GCC 2009, coloré et parfumé, d'une grande subtilité en bouche, aux notes de cassis, de violette et de truffe, un vin corsé et charpenté, aux tanins fermes mais d'une grande élégance, de grande évolution. Excellent 2008, issu de vigne d'environ 30 ans, élevage en barriques de chêne français, d'un beau rouge profond, concentré et fruité en bouche, avec des tanins souples, et un nez où dominent la groseille et les épices, un vin de belle matière. Même propriétaire que le Château Branas-Grand-Poujeaux à Moulis. Aucune hésitation.

    Justin et Carmen Onclin

     

    Château VOSELLE

    Tout en bouche, bien typé, son Lalande-de-Pomerol 2009, bien dense, aux tanins présents et fondus à la fois, est parfumé (mûre, humus), ample, généreux et persistant, aux tanins très bien équilibrés, un vinmêlant rondeur et charpente, très réussi. Les prix sont très sages. On n'hésite donc pas non plus.

    Isabelle Golin-Simon

  • Après Petrus, Certan de May est le plus grand vin de Pomerol

    Château CERTAN de MAY de CERTANPOMEROL Château CERTAN de MAY de CERTAN

    Château CERTAN de MAY de CERTAN

    (POMEROL)
    Odette Barreau

    33500 Pomerol
    Téléphone :05 57 51 41 53 
    Télécopie : 05 57 51 88 51 
    Email : chateaucertandemay@vinsdusiecle.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaucertandemay 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Odette Barreau et ses enfants peuvent être fiers de ce cru hors du commun, l'un des plus grands Vinsde Bordeaux (et donc du monde), qui possède un atout très rare par rapport à d'autres crus : son exceptionnel rapport qualité-prix-typicité. Humilité et convivialité sont également de mise ici, et tout cela représente ce qu'il y a de meilleur dans le vin. Très grand Pomerol 2009, de belle couleur profonde, nez fruité, très belle attaque, dense, charnu, joli fruité. Bonne concentration beaucoup de fraîcheur en finale, encore fermé, bien sûr. Superbe 2008, avec cenez où domine le pruneau, associant structure et élégance, parfumé, dense, aux tanins bien présents, bien corsé, finement épicé, classique de son appellation, un vin riche et complet. “Pour le 2008, nous raconte Jean-Luc Barreau, j'avais vendangé tard, les 4 et 6 octobre pour leMerlot et le 11 au matin pour le Cabernet franc et l'après-midi par le Cabernet-Sauvignon. La maturité s'était beaucoup accélérée à partir du 15 septembre, nous avons eu des journées chaudes et, grâce à nos très faibles rendements (32 hl/ha), nous obtenons une très belle qualité. Nous avions moins de décalage de maturité par rapport au 2007. Depuis six ans, nous travaillons en agriculture raisonnée et avons le label Terra Vitis. Nous avons été très vigilants durant tout l'été car nous ne traitons pas n'importe comment, c'est très précis et contraignant. Nous avions pris la précaution de ne pas trop extraire et, malgré cela, la couleur est très foncée, preuve d'une belle maturité. Nous avions des taux d'anthocyanes très élevés, supérieurs au 2007. J'avais commencé ma vinification tout en douceur, privilégiant des remontagesfréquents et très courts (7 à 8 remontages par jour durant 4 à 5 minutes). Notre équipement en remontage automatique, avec thermorégulation, permet plus de souplesse et de précision.” Le 2007, riche en couleur, bien charnu, qui sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante, vraiment réussi, un vin qui allie ampleur et souplesse. Superbe 2006, dans la lignée du 2005, qui a une robe sombre et violine, le nez révèle un joli fruit, avec des nuances toastées, un vin d'une grande finesse et élégance. En bouche, il est charnu, d'une belle structure, bien équilibré, un vin tout en “dentelle” avec une belle finale soyeuse et veloutée, d'un très beau potentiel de garde, à boire avant le 2005. Exceptionnel 2005, corsé et généreux, de bouche puissante et ample, avec ces nuances bien caractéristiques de fruits mûrs et de réglisse, de charpente solide et fine à la fois, de grande évolution. Superbe 2004, associant concentration aromatique et souplesse, corsé et typé. Le 2003 est un grand vin, racé, d'une belle couleur grenat, charnu et parfumé, aunez persistant de petits fruits rouges mûrs, de cuir et de sous-bois, avec beaucoup de matière, de garde. Le 2002 est remarquable, complexe, de couleur pourpre soutenu, très typé, très corsé, aux tanins puissants et équilibrés, au nez intense, de bouche harmonieuse et persistante, de garde. Splendide 2001, avec des notes de fruits noirs et de cuir, très riche, aux tanins très équilibrés, d'une grande élégance au palais, où la charpente vient s'allier à la finesse. Le 2000 est un très grand millésime, de teinte écarlate, aunez de fruits rouges confits et de cuir, un vin splendide, complexe. Même propriétaire que le Lussac-Saint-Émilion Château Poitou.
     

    ACCEDEZ A L’ENCYCLOPEDIE MONDIALE DES VINS / C’EST GRATUIT !!!!!

  • Vos 10 Bordeaux du week-end

    CHATEAU DE LUGAGNAC


    BORDEAUX SUPERIEUR
    C'est à la guerre de Cent Ans que le Château de Lugagnac est construit. On trouve, dans les soubassements des murs d'enceinte, les traces d'une ancienne forteresse. C'est aujourd'hui une splendide demeure savamment rénovée avec le goût et le talent de Maurice et Mylène Bon. Situé à la limite de partage des eaux entre Dordogne et Garonne et bénéficiant d'un climat tempéré et particulièrement sec l'été, les 80 hectares du vignoble sont plantés sur un relief élevé, en pente douce composé d'argile ferrugineuse sur un sous-sol calcaire pour les deux tiers environ et de calcaire coquillier pour le reste. Cette diversité de terroir donne une belle personnalité aux vins de Lugagnac qui sont vinifiés selon la méthode traditionnelle. Une très belle entité qui produit des Bordeaux Supérieurs d'excellente facture, régulièrement médaillés. Depuis 1994, François Bon, leur fils les seconde, il vinifie un Château Lugagnac blanc, très typé sauvignon, très fruité, un vin qui remporte déjà un certain succès. Le château de Lugagnac est un "vin de goutte" très pur, coloré, ample, équilibré et rond en bouche, avec des arômes de fruits rouges frais, intense et savoureux qui présente une belle aptitude au vieillissement. Les vins du Château de Lugagnac sont des vins harmonieux et de qualité régulière. Ce sont des vins de "goutte" garanti sans vin de presse et mis en bouteilles après deux hivers de vieillissement. Présenté dans des bouteilles lourdes de teinte antique, très raffinées et qui assure un excellent vieillissement. Le Bordeaux rosé est remarquable.

     

    CHATEAU BECHEREAU


    LALANDE-DE-POMEROL
    Propriété familiale depuis le milieu du 19 ème siècle, le Château Béchereau est une exploitation viticole de 25 hectares dont 9 ha en Bordeaux Supérieur, 10.5 ha en Montagne-Saint-Emilion et 5.50 ha en Lalande-de-Pomerol. Remarquable Lalande-de-Pomerol cuvée Spéciale 2010 (Merlot 60%, le reste à parts égales de Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon), élevé en fûts de chêne, aux arômes d’épices, de violette et de poivre, un vin alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une très jolie final. Beau 2009, intense au nez comme en bouche, bien concentré mais tout en souplesse, au nez complexe et subtil dominé par la cerise confite et l’humus, un vin corsé. Le 2008, de robe grenat, est équilibré et ample, charmeur, avec des nuances fumées et réglissées, des tanins mûrs et suaves. Le 2006 est un vin riche et généreux, ferme à dominante de pruneau, de cannelle, d’une grande intensité avec des tanins soyeux, un vin qui allie distinction et richesse en bouche, de grande évolution. Le 2005, médaille d’Or au concours de Bordeaux des Vins d’Aquitaine, parfumé, très harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, aux tanins bien équilibrés, charnu et concentré, de belle évolution. Goûtez leur Montagne-Saint-Émilion cuvée Spéciale 2010, élevé en fût de chêne, de robe pourpre et soutenue, d’une très belle charpente, avec des nuances de griotte et de fumé, un vin dense, très corsé, long, séduisant, prometteur. Beau 2009, où l’on retrouve des notes de framboise, de violette et d’humus, légèrement épicé, de bonne charpente, bien charnu. Remarquable Bordeaux Supérieur cuvée Spéciale 2010.
     

    CHATEAU LESTAGE DARQUIER


    MOULIS
    Créée par des ancêtres en 1868, cette propriété a été un peu plus importante, s'étendant sur des communes voisines de Listrac et Arcins. Brigitte et François Bernard l'ont reprise en 1982 alors qu'elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Après avoir reconstruit en grande partie le vignoble, ils développent aujourd'hui de gros efforts dans le chai, tant au niveau de la vinification que de l'élevage. Le vignoble de 10 hectares, dont 8,5 en production, est situé sur la groupe graveleuse Ouest du Grand Poujeaux et bénéficie d'une très grande qualité de terroir (Qualification Agriculture raisonnée et certification Terra Vitis depuis 2004). Après une vendange manuelle et des tris sévères, les vinifications sont très bien maîtrisées (contrôle des températures, remontages journaliers par pompage lent avec petit débit, cuvaisons longues de 21 jours, débourbages fréquents avec aération…). Le vin est élégant, souple, fruité, bien charpenté, aux tanins riches et savoureux à la fois, bien typé, aux notes d'humus et de petits fruits rouges mûrs, puissant et souple à la fois, aux tanins riches, de garde. Beau Moulis Terra Vitis 2010, encore très jeune, aux arômes de fruits mûrs (cerise noire) et d’épices (cannelle), légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte pourpre, dense au nez comme en bouche. Le 2009, aux nuances de cerise noire et d’épices, est de belle charpente, riche, charnu, tout en subtilité, de couleur soutenue, très parfumé. Le 2008 est de couleur grenat, complexe, avec des nuances de fruits rouges cuits, un vin tannique et charnu.
     

    CHATEAU SAINT-AHON


    HAUT-MEDOC
    Propriété de Charles de Montesquieu au XVIIe siècle, le Château Saint-Ahon a été acquis par le comte et la comtesse Bernard de Colbert en 1985, c’est à présent leur fille et son mari, Françoise et Nicolas de Courcel, qui ont repris les rênes de ce domaine de 31 ha (60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot noir, 5% Cabernet franc et 5% Petit Verdot), en 2003. Coup de cœur pour leur Haut-Médoc Cru Bourgeois 2009, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cassis et la framboise, bien charnu comme il le faut, un vin qui développe beaucoup de volume, très prometteur. Le 2008, charpenté, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, aux tanins puissants, au nez complexe où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois, mérite un peu de patience. Le 2007, bien charnu, de bouche ample et parfumée, tout en persistance d’arômes (fruits rouges mûrs, cannelle), tout en charme, est à apprécier sur une omelette aux truffes. Beau 2006, médaille d’Or au concours de vins de Bordeaux et de Bronze à Mâcon en 2009 de couleur soutenue, au nez complexe, aux notes de fraise des bois, d’humus et de poivre, un vin corsé et charpenté, aux tanins harmonieux mais puissants, de belle charpente, charnu et prometteur. Remarquable 2005 (60% Cabernet-Sauvignon, 28% Merlot, 10% Cabernet franc et 2% Petit Verdot), médaille d’Argent à Mâcon, un vin de belle robe soutenue, avec ce charnu et cette pointe d’épices spécifiques, de bouche puissante et souple, tannique, de garde.
     

    CHATEAU TOULOUZE


    GRAVES DE VAYRES
    Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Découvrez ce Graves de Vayres Grande cuvée 2009 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Beau 2008, charpenté, bien charnu, avec des senteurs de prune et de groseille, gras, aux tanins savoureux, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde.
     
     

    CHÂTEAU CAILLAVET


    COTES DE BORDEAUX CADILLAC
    Dès l’arrivée au Château, on sent la force de la présence féminine. Oui, cette histoire est celle d’une femme, Léontine de Caillavet. Epouse d’un riche armateur bordelais, qui construisait des frégates pour l’Empereur de Russie et pour la France, elle a marqué l’histoire du Château par sa romance passionnée avec Anatole France, Prix Nobel de Littérature. Egérie de l’homme de lettre, elle a inspiré deux de ses ouvrages Thaïs et Le lys Rouge. Son salon littéraire parisien accueillait d’illustres écrivains, philosophes, hommes politiques et artistes du moment tels… Pierre et Marie Curie, Marcel Proust, Sarah Bernhardt, Georges Clémenceau, Jean Jaurès … Le domaine d’un seul tenant s’étend sur 54 ha. Il se situe à Capian, à 8 km de la Garonne, et 20 km de Bordeaux. Le domaine est conduit selon le principe de l’agriculture raisonnée. Le Château de Caillavet 1ères côtes de Bordeaux Cuvée Arman 2007 présente des tanins soyeux, un bouquet ample (violette, pruneau) et une bouche harmonieuse.

    DOMAINE DE LAUBERTRIE


    BORDEAUX
    Propriété familiale depuis le XVI ème siècle. L'Auberterie est une formation du haut moyen âge ; la famille Pontallier y apparaît dans les textes depuis la fin du XVI ème siècle. Ancien fief de la Baronnie de la Rivière au Duché de Fronsac, elle rejoint le Cubzagais à partir de la révolution française. Les bâtiments d'exploitation remontent au XVIII et XIX ème siècle, la maison d'habitation a été surélevée et terminée en 1863. Marie Christine et Bernard Pontallier sont maintenant aidés par leurs enfants, Arnaud et Benoit, qui s'impliquent de plus en plus . Le Domaine de Laubertrie compte 15 hectares de vignes, situés sur un plateau argilo-calcaire. La culture y est traditionnelle, les vins sont élaborés dans nos chais, de façon artisanale, en essayant de respecter les caractères du terroir et de chaque millésime. Le travail du sol privilégie les procédés mécaniques et l'enherbement naturel. Les vendanges se font manuellement. Les vins produits sont des Bordeaux rouge, Bordeaux blanc et Bordeaux rosé et également du Crémant de Bordeaux. Les derniers millésimes sont caractérisés par une climatologie exceptionnelle. Les vins sont puissants, corsés, très marqués par le fruit. Toujours au sommet de son appellation avec ce Bordeaux rouge 2010, très équilibré, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, d’excellente garde. Le 2009, aux senteurs de violette et d’humus, de bouche charnue, un vin coloré et dense, associe structure et rondeur, aux tanins riches, de couleur grenat. Le Bordeaux blanc est de robe jaune pâle, floral, harmonieux, un vin qui sent bon la pomme et l’aubépine, de très bonne bouche. Joli Crémant de Bordeaux, à la mousse ample et florale. Parfait pour une halte dans le vignoble, un gîte est disponible dans le cadre des Gîtes de France (gîtes Bacchus).
     

    CHATEAU LA CROIX MEUNIER


    SAINT-EMILION GC
    Cette propriété familiale, exploitée par la SCEA Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au GFA Meunier. C’est la 5ème génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l’ouest du village de Saint-Emilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation. J’ai beaucoup apprécié leur Saint-Émilion GC cuvée Georges Meunier 2009, de robe pourpre soutenu, superbe, aux notes de truffe, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, généreux et persistant, de garde comme le 2008, qui développe des arômes de musc et de griotte, aux tanins enrobés mais riches, bien charnu. Le 2006 se goûte particulièrement bien, de couleur profonde, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin corsé et dense, de très bonne évolution.
     

    CHATEAU PETIT BOCQ


    SAINT-ESTEPHE
    Le premier vin portant le nom de «Château Petit Bocq» vit le jour en 1972. Le choix de ce patronyme n’est pas clair. Le mot Bocq vient peut-être du chemin qui porte ce nom, du lieu-dit où poussent ses vignes, ou encore de boscq, bosquet, petit bois, comme celui qui protège son vignoble. Depuis 1993, c’est Gaëtan Lagneau, originaire de Belgique et médecin spécialiste qui dirige le Château. Particulièrement apprécié une petite verticale cette année. On commence avec ce Saint-Estèphe 2010, de robe pourpre, intense, aux tanins riches, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. Le 2009, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, est un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche, très complexe. Le 2008, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d’épices, des tanins bien enrobés, un vin généreux comme le 2007, harmonieux, charnu, aux nuances de mûre, de girofle et d’humus, tout en distinction. Le 2006, avec des nuances bien caractéristiques de petits fruits macérés, épicé en bouche comme il se doit, aux tanins amples et savoureux, un vin typé et de très bonne évolution comme le 2004, de charpente à la fois ample et souple, qui mêle structure et rondeur, équilibré, aux tanins ronds. Goûtez également le Pauillac (confidentiel), 90 % Merlot et 10 % Cabernet-Sauvignon, baptisé Lagneaux à Pauillac 2010, classique, un vin riche, au nez intense, de couleur profonde, complexe au nez comme en bouche (pruneau, épices), avec des tanins mûrs et bien fermes à la fois.
     
     

    CHATEAU VALGUY


    SAUTERNES
    Cette propriété prise en fermage en 2000 et achetée en 2010, est située à Fargues-de-Langon au milieu des 1er Crus Classés. Beau Sauternes Château Valguy, issu d’un vignoble de 4,16 ha, marqué par son Sémillon très majoritaire (85%, 10% Sauvignon et 5% Muscadelle)... La cueillette se fait par tries successives afin de ramasser des raisins atteints par la pourriture noble et entièrement confits, l'élevage se fait en fûts de chêne pendant 24 mois. Le 2009 est particulièrement savoureux, au nez intense et frais, où dominent les fruits, les fleurs et le pain d’épice, un vin qui poursuit sa belle évolution. Excellent Graves rouge Cailloux de Valguy 2009, 60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon, vendanges manuelles, au nez subtil, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d’épices, aux tanins puissants mais très fins, complet et prometteur. Le Graves blanc Cailloux de Valguy 2009 (fermentation en fûts de chêne, élevage durant 10 mois en barriques, dont 25% de neuves, sur lies fines avec bâtonnages, 70% Sémillon, 30% Sauvignon), franc et parfumé, d’une belle vivacité avec un bel équilibre maturité-acidité, est un vin comme on les aime, suave, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche.
     
     
     
     
     

  • Coups de cœur en Côtes de Bordeaux Cadillac

    Château ANNICHE

    Château ANNICHE 

    (CADILLAC)
    Scea Vignobles Michel Pion

    33550 Haux
    Téléphone :05 56 23 05 15 
    Télécopie : 05 56 23 35 64 
    Email : vignobles-pion@anniche-vin.com 
    Site : www.anniche-vin.com 

    Beau Cadillac Côtes de Bordeaux 2010, où s'entremêlent des notes de fruits et de bruyère,harmonieux, riche et parfumé, de belle robe, un vin très équilibré, de garde, bien entendu. Le 2009 est puissant et savoureux, vigoureux, avec ces nuances de groseille et de cannelle, et des notes de grillé en finale. Le 2008, concentré, ample, velouté et fruité en bouche, a des taninssouples et bien fermes à la fois. Le Cadillac Château Haut Roquefort 2010, au nez de citron, est bien équilibré, de bouche dense et suave. Joli Bordeaux blanc sec 2011, un vin fin, sec et rond à la fois, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, bien frais au palais, d'une bonne persistance aromatique comme le Bordeaux rosé Château Lalande Méric, très floral, avec cette pointe de nervosité agréable, de bouche ronde et subtilement épicée.


    Domaine de BAVOLIER

    Domaine de BAVOLIER 

    (CADILLAC)
    Earl Lambert & Fils

    33360 Camblanes-et-Meynac
    Téléphone :05 56 20 76 72 et 06 99 52 32 83 
    Télécopie : 05 56 20 1737 
    Email : domaine.bavolier@free.fr 

    Toujours très bien classé avec cet excellent Premières Côtes-de-Bordeaux 2009, riche encouleur comme en matière, aux senteurs de groseille et de poivre, dense en bouche, généreux, de charpente souple et riche à la fois, de très bonne garde. Le 2008, Médaille d'Or au concoursBordeaux vins d'Aquitaine 2009, au nez d'épices et de sous-bois, d'une jolie concentration d'arômes (cassis, épices…), a des tanins qui commencent à peine à se fondre. Le 2007 allie rondeur et puissance à une très bonne structure, un vin souple, parfumé, tout en bouche avec des arômes de fruits cuits et d'épices en finale, vraiment agréable. Séduisant Bordeaux rosé2010, tout en subtilité, friand et souple, très réussi, où s'entremêlent des nuances de fruits mûrs et de fleurs.


    Château BRETHOUS

    Château BRETHOUS 

    (CADILLAC)
    François et Denise Verdier
    28, Chemin du Jonc
    33360 Camblanes-et-Meynac
    Téléphone :05 56 20 77 76 
    Télécopie : 05 56 20 08 45 
    Email : brethous@libertysurf.fr 
    Site : www.brethous.com 

    Lorsque François et Denise Verdier reprennent le Château Brethous en 1963, ils ont tout à construire : un savoir-faire car ils ne sont pas issus du monde viticole et développer le vignoble. Leur fille Cécile, la benjamine, prend la relève en 1998. Accompagnée de son responsable technique Thierry Mallié, elle décide de mettre l'accent sur les idéaux écologiques de ses parents qu'elle a fait siens, appliqués à la vigne. Cette étroite collaboration débouchera sur un mariage en 2008, et une conversion en agriculture biologique en 2009 pour une premièrecuvée bio en 2012. Remarquable Cadillac Côtes de Bordeaux cuvée Prestige 2009, un vin à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, de bouche ample, d'excellente garde. Excellent 2008, très classique, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associe structure et élégance, un vin intense et distingué. Lacuvée Classique 2009, allie puissance et distinction, au nez de petits fruits rouges frais, de bonne charpente. Excellent Clairet 2011, fidèle à lui-même, de belle teinte, au nez subtil de fraisefranc et gourmand, rond et parfumé en bouche.


    Château FAYAU

    Château FAYAU 

    (CADILLAC)
    Jean Médeville et Fils

    33140 Cadillac
    Téléphone :05 57 98 08 08 
    Télécopie : 05 56 62 18 22 
    Email : medeville-jeanetfils@wanadoo.fr 
    Site : www.medeville.com 

    Une réussite avec ce Cadillac Côtes de Bordeaux cuvée Jean Médeville 2009 élevé en fûts dechêne, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, dense et ample, très équilibré en bouche, au nez où prédominent le cassis et les sous-bois. Joli Bordeaux rosé Sensations du Château Fayau. Goûtez le Graves Châteaudu Mouret blanc 2010, associant rondeur et nervosité, au nez de noisette, de bouche ronde et parfumée.

    Château GÉNISSON

    Château GÉNISSON 

    (CADILLAC)
    SCEA Arrivet & Cauboue

    33490 Saint-Germain-de-Grave
    Téléphone :05 56 76 41 01 
    Télécopie : 05 56 76 45 39 
    Email : arrivet-cauboue@orange.fr 
    Site : www.chateau-genisson.com 

    Le Château appartient à la même famille depuis plus de deux siècles et dix générations. Savoureux Cadillac Côtes de Bordeaux cuvée Claire Boutet 2009, riche en couleur comme en matière, aux notes d'humus et de fruits rouges cuits, très classique, un vin fin mais charpenté,équilibré. Le 2006 est bien charnu, tout en nuances, de robe très foncée, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, de charpente solide et fine à la fois, de bonne garde. Le 2005 est très réussi, charnu, volumineux, riche et structuré, au nez épicé, alliant une puissance réelle à une jolie rondeur au palais. Excellent Tradition, de jolie robe grenat, d'une belle harmonie en bouche, aux arômes de griotte, très équilibré.

    Château MELIN

    Château MELIN 

    (CADILLAC)
    Vignobles Claude Modet et Fils

    33880 Baurech
    Téléphone :05 56 21 34 71 
    Télécopie : 05 56 21 37 32 
    Email : vmodet@wanadoo.fr 
    Site : www.vignobles-modet.com 

    Le vignoble Modet est le résultat du travail acharné de la famille Modet depuis 1850, pour parvenir à regrouper le Domaine Melin et le Château Constantin, deux domaines superbement situés sur une colline sur la rive droite de la Garonne à 95 m d'altitude. Un excellent Premières-Côtes-de-Bordeaux Château Melin Cuvée Louis 2009, élevé en fûts neufs, de couleur intense et profonde, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d'humus, auquel il faut donner le temps de se fondre. Jolie Cuvée Osmose blanc sec 2010, aux arômes d'agrumes, tout en persistance aromatique, complexe et ronde.
     
  • Les vins de référence de la Famille Delbeck

    Château TOUR du PAS SAINT-GEORGESSAINT-GEORGES-SAINT-ÉMILION Château TOUR du PAS SAINT-GEORGES

    Château TOUR du PAS SAINT-GEORGES

    (SAINT-GEORGES-SAINT-ÉMILION)
    DELBECK Vignobles et Développements
    Château TOUR du PAS SAINT-GEORGES
    33570 Montagne
    Téléphone :05 57 24 70 94 
    Télécopie : 05 57 24 67 11 
    Email : contact@delbeckvignobles.com 
    Site : www.delbeckvignobles.com 

    Vous ne résisterez pas longtemps devant ce Saint-Georges-Saint-Émilion 2009, un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, très équilibré, au nez de cerise confite et d'humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue. Le 2008, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, aux taninspuissants mais très fins, est un vin complet. Le 2007, médaille d'or au concours Bordeaux vinsd'Aquitaine 2010, est corsé et typé, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), un vin très bien équilibré, de belle ampleur, remarquable actuellement. Beau 2006, d'une belle structure tannique et d'une grande expression aromatique avec ce goût de mûre et légèrement fumé, un vin de bouche suave et riche, d'excellente évolution comme le 2005, puissant, d'un beau rouge profond, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs surmûris, tout en finesse tannique, ample et structuré, qui a besoin d'un peu de temps pour développer son potentiel. Goûtez son Lalande-de-Pomerol Château Âme de Musset, généreux, avec des nuances de fruits rouges mûrs, légèrement épicé au palais, et le superbe Bordeaux blanc Château Dubois Challon, aux senteurs persistantes de narcisse et d'agrumes, charmeur, plein de délicatesse.
     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu