Avertir le modérateur

  • Château BALESTARD la TONNELLE

     

    Depuis plus de 400 ans, Saint-Emilion est le berceau de la famille. Jacques Capdemourlin, son fils Thierry à ses côtés, est passionné et infatigable, portant la bonne parole aux quatre coins du monde. Balestard était le nom d'un chanoine du chapitre de Saint-Emilion. Ce cru est très ancien et le poète François Villon, au XVe siècle vantait déjà les qualités du vin dans un poème figurant d'ailleurs sur son étiquette. Les 10,60 ha (70% Merlot, 25% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon) s'épanouissent sur un plateau rocheux, un terroir jouissant d'un excellent ensoleillement. "Nous sommes satisfaits des vendanges 2010, me dit Jacques Capdemourlin, le vin est actuellement à l'élevage. Nous avons vraiment cherché à obtenir la plus belle maturité en repoussant la date des vendanges. Pour traiter au mieux la vendange, nous avons utilisé une table à tri optique, seuls les plus jolis raisins entraient en cuves. Notre but sur les différentes propriétés est d'obtenir la meilleure qualité possible, une belle expression de nos terroirs. Le 2010 s'annonce comme un très joli vin, le 2009 a une belle richesse, une grande concentration, c'est un vin très complet, une très grande bouteille. Le 2008 est un vin de couleursoutenue, très sur le fruit, riche, d'une belle concentration, très harmonieux, d'une grande élégance, avec un boisé équilibré." Faites-vous plaisir avec leur Saint-Émilion GCC Château Balestard La Tonnelle 2009, très parfumé, bien typé, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruitsfrais et d'humus, dense en bouche, bien charpenté, de garde, naturellement. Le 2008, corsé, aux taninspuissants et mûrs, réunit une belle structure à une grande expression aromatique avec ce goût légèrement fumé, de bouche suave. Séduisant 2007, aux nuances de mûres et de grillé, un vin puissant et pourtant très rond, complet, aux tanins amples soyeux, dense et ferme à dominante de pruneau en finale, un vin coloré, de belle amplitude. Provenant d'un domaine de 14 ha de vignes, le Saint-Émilion GCC Cap de Mourlin 2009, charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, bien ferme en bouche, ample, parfumé, persistant, très réussi. Le 2008, aux tanins riches, au nez de pruneau et d'humus, est tout en bouche, d'excellente garde. Le 2007, où la finesse s'allie à un velouté persistant au palais, est charmeur, aux senteurs d'épices et de griotte, de couleur intense, consistant, avec destanins savoureux, d'une belle concentration. Le Saint-Émilion GCC Petit Faurie de Soutard 2009, issu de 8 ha de vignes, aux senteurs de cassis mûr et d'épices, un vin harmonieux, aux tanins fermes, est riche en couleur, de bouche puissante mais très élégante. Le 2008, avec ces notes de mûre et de griotte, riche en couleur, allie finesse et structure, un vin aux tanins bien équilibrés. Excellent 2007, tout en bouche, au nez de prune, associant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu, de belle robesoutenue, d'une jolie concentration, au nez puissant et subtil à la fois, aux connotations de truffe, fondu en bouche. Aucune hésitation.

    Jacques Capdemourlin

  • Château HOURTIN-DUCASSE

    Vignoble de 30 ha, dont 25 de vignes d'un âge moyen de 15 à 20 ans. Mise en place depuis 1997 d'un programme d'arrachage et de replantation à raison d'un hectare par an pendant 23 ans, qui se terminera en 2020 où l'ensemble du vignoble sera vendangeable aux nouvelles normes en 2023, date-butoir imposée pour l'appellation. Une sélection rigoureuse des raisins et des cuves amènent à une production d'environ 80 000 bouteilles. Beau Haut-Médoc Cru Bourgeois 2009, classique, beaucoup de fruit, belle matière, vin charnu, parfumé, tout en bouche, savoureux, d'excellente garde. Le 2008 mêle puissance et distinction, très classique, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise et cerise, de bouche suave, bien soulignée par des tanins vifs. Le 2007, médaille de Bronze au concours Féminalise de Beaune, tout en senteurs, d'une belle ampleur, sent les fraises des bois et l'humus, de bouche charpentée et souple à la fois. Le 2006 est plus riche, de bouche séveuse, avec des parfums subtils (cassishumus), puissant mais distingué, avec une finale très harmonieuse. Le 2005 développe un nez puissant dominé par les fruits rouges cuits, un vin intense, de garde. Goûtez le joli rosé Les Roses de Marie 2010, un vin gourmand, franc et vivace. Aucune hésitation.

    Scea des Vignobles Marengo

  • En Graves ou Pessac-Léognan, voici ceux qui comptent !

    Du Nord au Sud de cette grande “entité” des Graves, on ne fait pas les mêmes vins. La raison est toute simple : les sols possèdent de grandes disparités entre Léognan ou Landiras, Portets ou Podensac. Certes, c’est le berceau des grands vins blancs de la région bordelaise, aux côtés de rouges puissants et typés, si l'on sait bien les choisir. Mais gare à certains prix déménts et aux sophistications œnologiques qui dépersonnalisent certains vins… 

     

    Accédez directement et gratuitement aux commentaires de dégustation du GUIDE DUSSERT-GERBER 2013 en cliquant sur le nom

     

    TOP APPELLATION GRAVES DE VAYRES

    Château TOULOUZE

     

    TOP APPELLATION GRAVES

    Château D'ARRICAUD
    Château CAILLIVET
    Château CHANTEGRIVE
    Clos BELLEVUE
    Château des FOUGÈRES
    Château du GRAND BOS
    Château des GRAVIÈRES
    Château HAUT-CALENS
    Château HAUT-REYS
    Château de MAUVES
    Château LA ROSE SARRON
    Château SAINT-AGRÈVES

    Château le TUQUET

     

      Guide des vins
    Guide des vins
    Millesimes
    Millesimes
    Journal du Vin
    Guide du Terroir
    Vins du siecle
    Vins du siècle
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu