Avertir le modérateur

  • Fillon et Caillavet, deux beaux Bordeaux à prix doux

    Château FILLONBORDEAUX SUPÉRIEUR Château FILLON

    Château FILLON 

    (BORDEAUX SUPÉRIEUR)
    Directeur Général : Thierry SchoepferEmmanuel Vergely
    3, rue du Général-de-Gaulle 68630 Bennwihr
    33790 Cazaugitat
    Téléphone :03 89 49 09 29 
    Télécopie : 03 89 49 09 20 
    Email : vignobles@bestheim.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufillon 
    Site : www.bestheim.com 

    Fondée par un alsacien, Charles-Xavier Thomas qui s'est également illustré en inventant la première machine à calculer industrielle, le hasard aura voulu qu'à nouveau des alsaciens prennent possession des lieux pour perpétuer l'histoire de cette belle propriété de 102 ha, situé à l'est de Bordeaux. Implanté sur la route du vin qui relieSauternes à Saint-Emilion, au cœur du Bordelais, le vignoble deChâteau Fillon est exposé plein Sud et s'étend au pied de la butte de Launay, qui constitue le point culminant du vignoble bordelais. Son solargilo-calcaire contribue à donner naissance à des vins riches et élégants où les Merlot et Cabernets s'associent pour créer des cuvéesfruitées et racées. La culture esrt raisonnée : composts naturels, enherbement systématique des parcelles, c'est tout un écosystème qui est préservé grâce à ces méthodes; ainsi, tulipes des vignes et orchidées sauvages ont retrouvé leur place au sein des terres.
    On est bien au sommet avec ce Bordeaux Supérieur L'Apogée deChâteau Fillon 2009. “Cette cuvée hors normes, précise-t-on, est le fruit d'une sélection parcellaire de vignes âgées de plus de 35 ans, travaillées en agriculture raisonnée et exposées plein sud. Parts égales de Cabernet-Sauvignon et de Merlot. Élevage traditionnel surlies fines.” Le vin est de belle couleur profonde, très parfumé (fruitscuits), de bouche intense, aux tanins qui commencent à peine à se fondre, ample et distingué à la fois, d'excellente évolution. Le Bordeaux Supérieur cuvée Première 2009, où prédominent le cassis et les sous-bois, est corsé et dense, de très bonne évolution. Même propriétaire que Bestheim (voir Alsace) et le Cadillac Côtes de Bordeaux ChâteauCaillavet.
     

  • Château du GRAND BOS, UN GRAND GRAVES RACE COMME ON LES AIME

    Château du GRAND BOSGRAVES Château du GRAND BOS

    Château du GRAND BOS 

    (GRAVES)
    André Vincent

    33640 Castres
    Téléphone :05 56 67 39 20 
    Télécopie : 05 56 67 16 77 
    Email : chateau.du.grand.bos@free.fr 

    Au sommet. André Vincent, tout en restant actif à ses côtés, a transmis à sa fille, Marie Vincent-Rochet, la responsabilité de la Scea du château du Grand Bos dont elle est gérant et la propriété du Gfa de Gravesaltes, détenteur du foncier. 
    Superbe Graves 2010, de couleur intense, son bouquetrévèle une belle osmose entre les fruits et les taninsserrés et fins, de bouche soyeuse, d'une belle persistance aromatique, de garde, naturellement. Le 2009 est puissant, charnucharpenté, avec des arômesintenses (truffe, cassis, sous-bois) et bien persistants, qui poursuit son évolution. Très classique, le 2008, de belle robe pourpregras et coloré, est un vin intense, de bouche riche, pleine et fondue à la fois, aux taninsprésents, de garde. Le 2007, intense en couleur comme en arômes, avec des notes de petits fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu comme il le faut. S'il en reste, faites-vous plaisir avec le 2000, où dominent les groseilles et l'humus, un vin charnu, aux tanins riches, de belle évolution. Goûtez le Graves château La Vieille France cuvée Marie 2009, classique et élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue et avec des arômes de fruits rouges intenses.

  • Fronsac ou Loupiac, Haut-Médoc ou Saint-Emilion... : 10 coups de cœur du Guide 2014

    Château de CARLES

    Le Château de Carles est une demeure noble des XVe et XVIe siècles ayant été construit par la famille Carle, puissante dynastie seigneuriale de Bordeaux. Montaigne et La Boétie ont alors l'habitude de s'y rencontrer. Au XVIIIe siècle, le Château appartenant à la belle marquise de Boufflers, spirituelle amie de Voltaire et de Rousseau. Acheté en 1900 par Guillaume Chastenet de Castain, alors Sénateur de la Gironde, il est transmis à son fils. 
    Le renouveau est mené depuis 1982 par la petite fille de dernier, Constance et son époux Stéphane Droulers. Le vignoble a été restructuré, de nouvelles plantations réalisées. Un cuvier, construit en 2003, permet de mettre en oeuvre le concept de gravité totale entre la table de tri et la mise enbouteilles
    Pour la bonne bouche, on déguste leur Fronsac 2009, aux tanins mûrs et fermes à la fois, au nezcomplexe et subtil dominé par les fruits macérés et l'humus, de bouche fondue (14€). Leur Château de Haut Carles 2009, élevé en fûts neufs, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, est un vinde bouche flatteuse et intense à la fois, qui développe en bouche des nuances séduisantes de poivre et de prunesuave, avec des tanins veloutés mais puissants (30€).Le 2008 est plus "austère" (dans le bon sens du terme, c'est le millésime qui veut cela), de belle matière, aux arômes de fruitsrouges confits, de truffe et de cuir, d'un très bel équilibre (28€). Je ne vois donc aucune raison d'hésiter.

    Constance et Stéphane Droulers


    33126 FRONSAC
    Tél. : 05 57 84 32 03
    Fax : 05 57 84 31 91
    Email : info@hautcarles.com
    www.hautcarles.com

    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Château SAINT-JEAN

    Une petite exploitation familiale de 4 ha, constituée de six parcelles situées sur des coteaux en pente douce dont les sols sont soit sableux, soit graveleux, soit sablo-graveleux, cultivée de façon artisanale en lutte intégrée, afin de préserver l'environnement et exprimer au plus près les qualités du millésime. Les rangs sont enherbés un rang sur deux afin de protéger les sols de l'érosion et de limiter les infiltrations de produits ainsi que la vigueur de la vigne. (Les rangs non enherbés sont travaillés mécaniquement). Les traitements du vignoble n'ont lieu qu'en cas d'absolue nécessité avec des produits adaptés en fonction des observations de terrain (aucun insecticide, ni acaricide n'ont été utilisés jusqu'à présent). Début 2004, Pierre Mazuet a acheté la propriété et entrepris d'importants travaux de rénovation des bâtiments, du matériel et du vignoble. Son fils, Alain, en a repris l'exploitation avec le soutien de Catherine, spécialiste de la végétation de la vigne. La première production d'Alain Mazuet porte le millésime 2004.
    Son Saint-Émilion 2011, de robe soutenue, a des notes de fruits mûrs, un vin fin et élégant, avec de beaux tanins, de bouche savoureuse. Le 2010, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d'humus, est très équilibré au nez comme en bouche. Excellent 2009, au nez de fruits surmûris (framboisecassis) et d'humus, à la robecerise, aux reflets violets, un vin séveux, avec des notes de mûre et de griotte au palais. Le tout est à des prix très sages, ce qui évite d'hésiter.

    Alain Mazuet

    1, Les Grandes Versannes
    33330 Saint-Émilion
    Tél. : 05 57 51 76 23 et 06 87 17 79 48
    Fax : 05 57 51 76 23
    Email : alain.mazuet@free.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 

    Château de CASSANA

    Un petit vignoble de 3 ha, dont la philosophie est de retrouver un vin de terroir authentique, un des rares vignobles à cultiver 5 cépages : Cabernet-Sauvignon, MerlotCabernet francPetit Verdot et Carmenère. Les travaux de la vigne et les vinifications sont réalisés de façon traditionnelle en famille et avec des amis, en limitant à son strict minimum l'emploi de produits.
    Une réussite avec ce Haut-Médoc 2010, typé, un vin au nez de fruits rouges surmûris, légèrement épicé en finale, de très bonne charpente, de bouche puissante et corsée. Excellent 2009, prixd'Excellence Vinalies 2012, au nez persistant (griotte, violette), équilibré, gras, aux tanins mûrs, riche en couleur comme en matière, aux senteurs de fraise et d'humus, avec une pointe de poivre, tout en bouche. Le 2008, au nez de fruits rouges et d'épices caractéristique, est de belle charpente, ample, aux nuances de mûre et de poivre, tout en souplesse mais puissant, de garde. Le 2007, médaille d'Argent au concours Bordeaux vins d'Aquitaine et de Bronze à Mâcon, est coloré, bien typé, fin et corsé à la fois, finement épicé, un vin harmonieux et puissant, savoureux en finale. Excellent 2006, de bouche ronde et ample, tout en arômes, où dominent des notes de cassis, de griotte et d'épices. Ne pas hésiter.

    Earl Autet

     

    Château du CROS

    L'histoire du Château du Cros est étroitement liée à celle de la Guyenne anglaise; elle débute en 1196 lorsque Richard Coeur de Lion donne un fief, le Domaine du Cros, au sieur Boson de Casau. En 1322, Bernard de Ségur obtient du Roi Édouard II l'autorisation de fortifier le Château en le ceinturant d'un mur de pierre et de chaux. Celui-ci, situé sur la hauteur de Loupiac, surplombe la vallée de la Garonne devenant ainsi un point stratégique, et prend le nom de Château du Cros.
    Une propriété de la famille Boyer depuis 1921, et un vignoble de 90 ha dans plusieurs appellations. En Loupiac, le terroir est spécifique : les 50 premiers cm sont argilo-calcaire puis les racines pénètrent dans la roche calcaire friable assurant une alimentation hydrique régulière.
    Beau Loupiac 2010 un vin puissant et complexe, très classique du millésime, d'une belle longueur, typé au nez comme en bouche, aux notes discrètes de fruits confits et de fleurs blanches (14,80€). Dans la lignée, le 2009, onctueux et persistant, aux nuances aromatiques complexes (rose, acacia, miel…), est très équilibré, fondu en bouche. Le Bordeaux Sauvignon 2012, au nez élégant dominé par les fleurs blanches et le citron vert, de bouche ample, avec cette jolie touche d'acidité, vraiment très abordable (6,60€). Il y a aussi le Clos Bourbon rouge 2010, de couleur grenat, aux arômes de fruitsrouges et noirs (fraise des bois, cassis) et aux tanins fondus mais présents, un vin riche et bien équilibré (8,80€). Le tout est très bon, ce qui évite toute hésitation.

    Vignobles Boyer

     

    Château LAMBERT

    Ce domaine familial de 20 ha depuis 4 générations, s'étend sur des sols argilo-calcaires, en plateaux et coteaux (80% de Merlot et 20% de Cabernet).
    J'ai bien aimé leur Fronsac 2010, coloré, intense et charmeur, corsé, bien charpenté, qui sent bon les fruits mûrs (groseille, cerise mûre) et les sous-bois, de bouche puissante mais soyeuse, que l'on a raison de proposer sur des tapas. C'est bon et très abordable, ceci évitant toute hésitation.

    Scea Bordeille


    33126 Saint-Aignan
    Tél. : 05 57 24 98 51 et 05 57 24 96 27
    Fax : 05 56 24 91 18
    Email : chateau_lambert@hotmail.com
    www.chateaulambert.com

    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins
     

    Château PETIT-BOUQUEY

    Propriété familiale depuis 4 générations. Suite à la crise viticole, le Château Petit Bouquey rentre à la cave coopérative de Saint-Émilion dans les année 1950. Las de s'installer dans la routine, cevigneron décide de revenir vers ses origines de vinificateur sur une surface de 3,60 ha, et récupère le nom de Château. Il avait envie de créer un nouveau chai avec une technologie qui lui plaisait et qui correspondait à sa façon de travailler. Il travaille avec son épouse à tous les postes, sur le terrain ils s'efforcent d'apporter toujours des améliorations, pour un meilleur résultat au chai. Ce millésime 2010 est leur premier.
    Je les encourage bien volontiers car leur Saint-Émilion Grand Cru 2010 est très réussi, riche encouleur comme en arômes, avec ces notes caractéristiques de prune mûre et de poivre, intense aunez comme en bouche, d'excellente évolution (16€). Excellent Saint-Émilion 2010, de belle couleurgrenat, intense, corsé, est velouté, très parfumé, avec des connotations de sous-bois et de truffe, fondu en bouche, très abordable de surcroît (12€). On n'hésite pas.

    Éric et Sandrine Bordron

    2, Petit Bouquey
    33330 Saint-Hippolyte
    Tél. : 05 57 74 46 06 et 06 82 15 20 16
    Email : chateau.petit.bouquey@gmail.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Château GRANINS GRAND POUJEAUX

    Propriété familiale depuis 1954, c'est aujourd'hui Marilyne et Pascal Bodin, la troisième génération, qui élaborent les vins. Encépagement : 45% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon, et 10% Petit Verdot.
    J'ai aimé ce Moulis 2010, médaille d'Argent au concours de Bordeaux vins d'Aquitaine, de couleurgrenat, au nez où s'entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, un vin riche, d'une belle longueur (14€). Pas d'hésitation à avoir.

    Marylise et Pascal Bodin

    18, chemin de L'Ancienne École
    33480 Moulis-en-Médoc
    Tél. : 05 56 58 05 82 et 06 76 84 26 25
    Fax : 05 47 25 93 61
    Email : contact@chateau-granins.fr
    www.chateau-granins.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

     


    Château CROUTE-CHARLUS

    La famille est propriétaire de ce Château depuis 1922. Depuis 1995, Valérie et Cédric président aux destinées de ce domaine de 16 ha, 50% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon, 20% Cabernet franc, 10% Malbec. Lutte raisonnée, vinification en cuves acier inoxydable, élevage de 16 mois.
    Une nouvelle fois très savoureux, ce Côtes-de-Bourg cuvée Prestige vieillie en fûts 2010, tout encouleur et en matière, avec ces petites notes de poivre, de groseille et d'humus, aux tanins très équilibrés et savoureux à la fois, bien corsé et gras. Le 2008, aux connotations de cassis, de pruneau et d'épices, associe élégamment richesse et finesse, aux tanins généreux, opulent. Très classique 2008, tout en bouche, bien équilibré, au nez de cerise confite et d'humus, de charpente élégante, de fort bonne garde
    Goûtez aussi le Côtes-de-Bourg Tradition 2010, aux notes de fruits rouges frais, d'humus et de violette, aux tanins souples et harmonieux. Aucune hésitation non plus.

    Valérie et Cédric Baudouin

    5, route de Croute
    33710 Bourg-sur-Gironde
    Tél. : 05 57 68 25 67 et 06 20 19 44 38
    Fax : 05 57 68 25 77
    Email : contact@chateaucroutecharlus.com
    www.chateaucroutecharlus.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Les Vignobles BESSINEAU

    C'est en 1989 que Dominique Bessineau, homme du Nord et passionné de vin, eu un coup defoudre pour cette propriété de 30 ha, située sur un terroir de côte sud argilo-calcaire, (70% Merlot, 20% Cabernet franc et 10% Cabernet-Sauvignon). 
    Il propose ce Castillon Côtes de Bordeaux cuvée Compostelle du Château Côte Montpezat 2010, élevé en fûts de chêne, riche en couleur comme en arômes, aux notes de sous-bois et de griotte, très bien structuré, fondu, d'un remarquable équilibre en bouche (12€ environ). Tout en charme, leBordeaux rosé Le Canon de Côte Montpezat, issu d'un pressurage direct, dégage des arômes fruités de fraise, de pêche blanche, avec cette pointe de nervosité agréable, subtilement épicé, vraiment très séduisant (11,90€). Il y a encore ce Château Haut Bernat AOC Puisseguin Saint-Émilion 2010, élevé en fut de chêne. Médaille d'Argent Grand Vins Mâcon 2012, de belle robepourpre soutenu, aux notes de cerise et de cannelle, d'une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant en bouche (13 e), et le Bordeaux Blanc sec Château Côte de Montpezat (40% Sauvignon Blanc, 30% Sauvignon gris, 30% Sémillon), macération pellicullaire, fermentation60 % en barriques neuves, suivie d'un élevage sur lie avec bâtonnages pendant 6 mois, de bellecouleur jaune paille, dense et floral, très harmonieux, de jolie bouche complexe avec ces notes de citron et de tilleul, tout en arômes et suavité. Aucune hésitation.

     

     

    Château ARROUCATS

    Depuis 2000, Virginie Barbe-Lapouge s'occupe des vignobles familiaux. Des vignes bien exposées sur des pentes argilo-calcaires
    Bien apprécié ce Sainte-Croix-du-Mont 2010, à la bouche fondue, aux notes subtiles de fleursblanches et de miel, est charmeur et persistant, associant finesse et richesse aromatique, de bouche suave et veloutée (6,65€). Excellent Graves rouge Château Dorléac 2010, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges (pruneframboise mûre), de bonne bouche, de bonne charpente, corsé comme il se doit, très abordable (4,80€). Pourquoi s'en priverait-on ?

    Vignobles Lapouge

  • BORDEAUX SUPERIEUR DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


    DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDESLe choix de la culture biologique était évident pour ce vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999. Il s'est lancé dans l’aventure viticole en 2004 avec 2,53 ha de vignes, installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chaivinification sans apport de levures, élevage en cuves et enbarriques... 
    Beau bordeaux supérieur cuvée Azur 2009, médaille d'Argent au concours Expression des vignerons bio d'Aquitaine, cuvée spéciale deMerlot, très parfumé, harmonieux, un vin où la souplesse prédomine, tout en nuances, aux tanins fondus. Le bordeaux supérieur 2009 (80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon), aux notes de fruits rouges mûrs (griotte,framboise) et d’épices, de bouche riche, tout en saveurs, un vin charnu etcharpenté, déjà charmeur mais de bonne garde. Le 2008 (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, issu d’un élevage mesuré en barriques, un vin produit en toute petite quantité (seulement 2000 bouteilles), a reçu la médaille d’Argent au concours des vins Bio Amphore 2011, un vinharmonieux, aux notes de sous-bois et de griotte mûre, de bouche ample et fondue, de très bonne évolution. On savoure également ce bordeaux supérieur 2006, puissant et complexe, très harmonieuxcharnu, aux nuances de mûre, de girofle et d’humus, tout en distinction, qui poursuit sa belle évolution, et le bordeaux supérieur cuvée des Mille et Une Nuits 2005, classique de ce grand millésime chaleureux, un vin riche, au nezintense, de couleur profonde, complexe au nez comme en bouche (pruneau, épices), avec des tanins mûrs et bien fermes à la fois.

     

    Adresse :


    Nom du propriétaire : Jean-François Moniot 
    Nom du responsable : Jean-François Moniot 
    Adresse : 23, route de Coutras 33910 Saint-Denis-de-Pile 
    Téléphone : 05 57 74 22 22 et 06 08 05 62 47 
    Télécopie : 05 57 84 55 40 
    E-Mail : lentredeuxmondes@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes 
    Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr 


  • Château LANGOA-BARTON

     

    Possédant sa propre personnalité par rapport à Léoville-Barton, même si les sols sont très semblables, ce Saint-Julien 2010, de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de garde comme le grand 2009, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d'épices et de sous-bois, est un vin ample, d'un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de matière. Très typé, le 2008 est superbe, un vin ample et fondu à la fois, de robe grenat soutenu, parfumé, auxtanins riches et très équilibrés, et poursuit son évolution. Beau 2007, aux tanins très soyeux maisfermes également, au nez complexe (fraise des bois, cuir), d'une belle intensité en finale, un vinriche en couleur, classique, alliant finesse et charpente, ample et persistant en bouche. Le 2006 poursuit sa belle évolution, développant des nuances de mûre et d'humus, un grand vin charnu, très fin. Le 2005 est d'une belle robe pourpre, très typé, associant finesse et concentration, au nez très intense (mûre, cassis), de bouche subtilement épicée, un vin complexe, d'une belle finale, degarde. Beau 2004, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d'épices, présente des taninssouples et bien présents à la fois, un vin de bouche chaleureuse. Le 2003 se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, aunez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur une bécasse par exemple. Le 2002 est très riche, de couleur soutenue, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche, d'excellente garde. Beau 2001, généreux, charnu, un vin de belle robe grenat, délivrant des arômes d'épices et de fruits cuits, riche et volumineux en bouche . Le 1998 est formidable, d'une robepourpre, aux notes de fruits cuits (cassis et framboise) et de cuir, est un vin dense et corsé, avec des tanins amples, riches, fondus. Les prix peuvent faire rougir un bon nombre d'autres crus. Du très grand art.

    Anthony Barton et Lilian Barton-Sartorius


    33250 Saint-Julien-Beychevelle
    Tél. : 05 56 59 06 05
    Fax : 05 56 59 14 29
    Email : chateau@leoville-barton.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu