Avertir le modérateur

  • 10 COUPS DE CŒUR BORDELAIS

    guide_couv_neutre.jpgAux côtés de crus plus "prestigieux" et souvent beaucoup plus chers, voici 10 châteaux du bordelais qui nous ont particulièrement séduits cette année, à des prix sages et très justifiés.

    Château de REIGNAC

     Sa place dans le Classement 2015 s’explique par le fait que j’ai beaucoup apprécié ceBordeaux Supérieur Grand Vin de Reignac 2011, 75% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon, 5%Cabernet franc, issu de vignes de 40 ans en moyenne, puissant et concentré comme à l’accoutumée, certes, mais structuré et tout en charme, riche et persistant, avec des tanins très veloutés, denses mais distingués, et des nuances de griotte mûre, de truffe et d’humus, vraiment prometteur. 
    Le Bordeaux Supérieur 2011, 75% Merlot et 25% Cabernet-Sauvignon, âge moyen des vignes 30 ans, élevage 100% en barriques de chêne français, corsé, savoureux, aux tanins souples, au nezcomplexe dominé par la cerise et la cannelle, alliant rondeur et charpente (9,30 €). Le Bordeauxblanc 2012, 55% Sauvignon blanc et 45% Sémillon, âge moyen des vignes 40 ans, est très bien équilibré en acidité, suave avec ces arômes de pomme et de tilleul, de bouche harmonieuse et subtile.

    Yves et Stéphane Vatelot

    38, chemin de Reignac
    33450 Saint-Loubès
    Tél. : 05 56 20 41 05
    Fax : 05 56 68 63 31
    Email : info@reignac.com
    www.reignac.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins

    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 

    Château PETIT-BOUQUEY

     Propriété familiale depuis 4 générations. Suite à la crise viticole, le Château Petit Bouquey rentre à la cave coopérative de Saint-Émilion dans les année 1950. Las de s’installer dans la routine, ce vigneron décide de revenir vers ses origines de vinificateur sur une surface de 3,60 ha, et récupère le nom de Château. Il avait envie de créer un nouveau chai avec une technologie qui lui plaisait et qui correspondait à sa façon de travailler. Il travaille avec son épouse à tous les postes, sur le terrain ils s’efforcent d’apporter toujours des améliorations, pour un meilleur résultat au chai. Le millésime 2010 est leur premier.
    Ce Saint-Émilion Grand Cru 2011 dégage un nez persistant où dominent des notes de griotte, de musc et d’épices (cannelle, poivre), aux tanins souples, un vin de fort belle expression, de bouche puissante où dominent les fruits noirs, chaleureux. Le 2010, leur premier millésime, est riche encouleur comme en arômes, avec ces notes caractéristiques de prune mûre et de poivre, intense aunez comme en bouche, d’excellente évolution (16 €). 

    Éric et Sandrine Bordron

    2, Petit Bouquey
    33330 Saint-Hippolyte
    Tél. : 05 57 74 46 06 et 06 82 15 20 16
    Email : chateau.petit.bouquey@gmail.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins

    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 

    Château des ARROUCATS

     Depuis 2000, Virginie Barbe-Lapouge s’occupe des vignobles familiaux. Des vignes bien exposées sur des pentes argilo-calcaires
    Savoureux Sainte-Croix-du-Mont 2011, tout en bouche, suave, allie rondeur et finesse, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits cuits, tout en persistance aromatique, d’une belle longueur, très abordable (7 € environ). Goûtez le Graves rouge Château Dorléac 2011, est charpenté, élégant, aux tanins soyeux, légèrement épicé, bien bouqueté, avec des notes de fruits mûrs (mûre...) et de violette.

    Vignobles Lapouge

    Les Arroucats
    33410 Sainte-Croix-du-Mont
    Tél. : 05 56 62 07 37
    Fax : 05 56 76 71 80
    Email : chateau_arroucats@hotmail.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Château LAMOTHE VINCENT

     Créé en 1920, ce vignoble compte 80 ha sur des terroirs complémentaires : croupe argilo-siliceuse plus ou moins profonde reposant sur le calcaire rocheux, argiles sur marnes, limonsargileux sur argiles profondes sols argilo-calcaires variés.
    “La volonté constante d’associer des techniques anciennes et nouvelles, précise-ton, à pousser le Château Lamothe-Vincent à adopter des méthodes “naturelles”, dont la plupart sont enracinées dans le passé de l’appellation Bordeaux. La “lutte raisonnée” est une approche écologique issue du bon sens paysan. Son but est de perturber le moins possible l’équilibre de la vigne. Les méthodes naturelles sont utilisées chaque fois que cela est possible, le principe étant qu’un sol équilibré produit des vignesen meilleure santé, nécessitant moins d’apports extérieurs. Dans le même esprit écologique, les prédateurs naturels sont utilisés pour réguler les parasites de la vigne, tels que les araignées. Des comptages par piégeage des tordeuses de la grappe de Cochylis et Eudemis permettent de limiter les traîtements adaptés aux périodes de forte pression (aucun traitement certaines années). La modélisation du dévelopement des maladies cryptogamiques (mildiou, oïdium), la gestion informatisée exacte des superficies traitées ou encore l'emploi d'eau pure permettent également de réduire fortement les applications, dès que le climat le permet.” 
    Ces soins expliquent mieux cet excellent Bordeaux Supérieur rouge Héritage 2012, au bouquetdéveloppé où dominent les fruits rouges et la violette, avec des nuances épicées, alliant finesse et charpente, de bouche riche. Le Bordeaux blanc Héritage 2013 est de couleur jaune d’or, au nezd’agrumes et de narcisse, séduisant par sa structure distinguée en finale. 
    Goûtez le Bordeaux rouge cuvée Intense 2012, d’une belle expression aromatique, avec une attaque soyeuse, une bouche riche et charnue, très fruité et rond. Le Bordeaux blanc cuvée Intense 2013, au nez de noisette et de fruits frais, de bouche parfumée et intense, et le Bordeaux cuvée Principaleblanc 2013, très agréable par sa fraîcheur au palais, idéal à l’apéritif.

    Vignobles Vincent

     

    Château CAILLIVET

     Pas d’utilisation d’engrais chimiques, des rendements limités et des vendanges manuelles avec tris successifs à la vigne et au chai, pour ce vignoble de 7 ha, propriété de la famille Carillo. En 1997, Philippe et son fils Antoine créent le vignoble sur des terres familiales. Les premières vendanges donnent naissance au millésime 2001. Aujourd’hui, Célia s’occupe du négoce au côté de sa mère Sylvie, une même passion familiale.
    Un autre excellent Graves rouge 2011 (60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon), élevé en fûts de chêne, de couleur rubis, de bouche classique, de charpente soutenue, riche et parfumé, avec sestanins ronds et mûrs, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vinstructuré, parfait sur une entrecôte à la Bordelaise. Le 2010, aux notes de cerise et de sous-bois, de belle robe intense, très équilibré au nez comme en bouche, alliant charpente et rondeur, complexe, très persistant, de belle évolution. 
    Le Graves rouge In 2012, complexe, avec des arômes de fruits noirs, d’épices, est un vinharmonieux, d’une jolie robe groseille, de bouche classique.

    Famille Carrillo

     

    Château CROUTE-CHARLUS

     La famille est propriétaire de ce Château depuis 1922. Depuis 1995, Valérie et Cédric président aux destinées de ce domaine de 16 ha, 50% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon, 20% Cabernet franc, 10% Malbec. Lutte raisonnée, vinification en cuves acier inoxydable, élevage de 16 mois.
    Une nouvelle fois très savoureux, ce Côtes-de-Bourg cuvée Prestige vieillie en fûts 2011, de couleurintense, aux nuances épicées, est un vin dense, tout en harmonie, riche au nez avec ces notes de mûre et d’humus, et des nuances de cuir et de prune en bouche, aux tanins amples. Le 2010 est tout en couleur et en matière, avec ces petites notes de poivre, de groseille et d’humus, aux tanins très équilibrés et savoureux à la fois, corsé et gras. Le 2009, aux connotations de cassis, de pruneau et d’épices, associe élégamment richesse et finesse, aux tanins généreux, opulent. Très classique 2008, tout en bouche, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente élégante, de fort bonne garde

    Valérie et Cédric Baudouin

    5, route de Croute
    33710 Bourg-sur-Gironde
    Tél. : 05 57 68 25 67 et 06 20 19 44 38
    Fax : 05 57 68 25 77
    Email : contact@chateaucroutecharlus.com
    www.chateaucroutecharlus.com

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Domaine de SAINT-AMAND

     Le vignoble s’étend sur 3,2 ha (2,5 en rouge). Ce domaine a été repris en 2008 par les propriétaires actuels qui ont entrepris une importante modernisation de l’outil de travail.
    On y goûte un excellent Cadillac Côtes de Bordeaux fût de chêne 2012, de couleur rubis foncé, aux parfums de cassis et de poivron, de bouche corsée, un vin structuré, dense et ample en bouche, de très bonne garde. Le Côtes de Bordeaux rouge 2012 est ample, au nez légèrement épicé, aux taninsfondus. 
    Goûtez le Bordeaux clairet 2013, tout en souplesse, à prévoir sur des rillons, et le joli Bordeauxblanc sec 2013, très séduisant, au nez subtil dominé par les fruits secsfrais en bouche, tout en persistance aromatique (5 à 8 € environ). 

    Floranne et Gérard Démocrate

    Le Berge - 10, allée de Berg
    33360 Latresne
    Tél. : 06 11 04 88 02 et 06 81 83 55 27
    Email : contact@domainedesaintamand.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
     

    Château Les MARCEAUX

     “Installés depuis 1996, précisent ces propriétaires, nous avons réalisé nos premières vendanges en chai particulier avec le millésime 2001. Vignoble de 8,5 ha sur sols argilo-calcaire et graveleux, pour des vignes de 16 ans en moyenne. Méthodes culturales selon les principes de la lutte raisonnée.”
    Savoureux Médoc 2011, bien élevé en fûts, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, de bouche savoureuse, est très abordable. Le 2010, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, est unvin qui fleure les épices (cannelle, réglisse) et les fruits rouges frais, de bouche dense. Beau 2009, charpenté, élégant, aux tanins denses, avec des senteurs de mûre et de musc, de garde (10 € environ). 

    Florence et Jean-Paul Aloird

     

    Château PILLEBOIS

     Un excellent Castillon Côtes de Bordeaux Vieilles Vignes 2011, charnu, généreux, coloré, aunez dominé par l'humus et les petits fruits cuits. Le 2010, issu d’un assemblage à 75% de Merlot et 25% de Cabernet franc, élevé 12 mois en barriques dont 1/3 de fûts neufs, médaille d’Or au concours de Bordeaux vins d’Aquitaine 2012, est de bonne base tanniquegras, aux connotations caractéristiques de fruits frais, de cannelle et d’humus, ample et structuré en bouche (8 e). Le Castillon Côtes de Bordeaux Tradition 2011, vinification traditionnelle, élevage en cuves, allie une bonne base tannique à une souplesse au palais, aux notes où dominent les épices et l’humus

    Vignobles Marcel Petit

     

    Vignobles DEVAUD

     Plusieurs bouteilles dégustées et réussies, comme ce Montagne Saint-Émilion Château Grand Barail 2011, tout en finesse des tanins et complexité des arômes, charnu, avec des notes de groseille surmûrie, souple et bien corsé, bien ferme en bouche, ample, parfumé. Le Saint-ÉmilionGrand Cru Château Puymouton 2011, issu d’un vignoble de 6,50 ha sur la commune de Saint-Christophe-des-Bardes, coloré, riche au nez comme en bouche, très fin, aux tanins savoureux, légèrement épicé comme il se doit (17 € environ. Excellent Lussac Saint-Émilion Château La Haute Claymore 2011, classique, riche en couleur, sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vintrès bien équilibré, aux tanins soyeux, idéal sur une poule au pot farcie.

    Arnaud Martin

    164, rue de L'Abbaye
    33570 Les Artigues-de-Lussac
    Tél. : 05 57 24 31 39 et 06 80 74 15 56
    Fax : 05 57 24 31 39
    Email : vignobles.devaud@wanadoo.fr

    Voir son classement dans le Guide des Vins
    Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins 
  • AU SOMMET, EN BLANC COMME EN ROUGE, LE DOMAINE DE CHEVALIER


    PESSAC-LÉOGNAN Domaine de CHEVALIER

    Domaine de CHEVALIER 

    (PESSAC-LÉOGNAN)
    Olivier Bernard

    33850 Léognan
    Téléphone :05 56 64 16 16 
    Télécopie : 05 56 64 18 18 
    Email : olivierbernard@domainedechevalier.com 
    Site : www.domainedechevalier.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge, ce qui n'est pas si courant. 

    "Nous avons un nouveau cuvier en forme “tulipe”, nous explique Olivier Bernard, de petites cuves de 80 hl un peu plus refermées en haut (d’où son nom) qui nous permettent des vinifications très pointues, c’est un petit cuvier “bijou”, à l’image du travail que je réalise au Domaine de Chevalier. Nous avons fait des tris optiques, en plus des 16 personnes au tri manuel, pour être encore plus précis. Depuis 3 ans nous avons un érafloir extraordinaire, un robot avec des “doigts” pour érafler les raisins. Nous continuons par petite touche à progresser, dans le détail, la précision associée à beaucoup de travail, car, finalement , c’est ce qui fait aussi la différence. Plus j’avance dans ma vie de viticulteur et plus je crois en la précision de notre travail, à toutes les étapes, c’est l’élément fondamental qui révèle les grands terroirs

    Je crois que, mieux que tous les artifices rajoutés, il faut croire et respecter notre terroir, une réflexion en profondeur. Au Domaine de Chevalier, nous sommes pour la continuité dans le raisonnement et dans l’approfondissement de notre travail. 

    Pour terminer avec l’actualité, j’ai été nommé Président des Grands Crus depuis plus d’un an et dans mon discours d’investigation, j’ai aussi parlé de qualité et d’efficacité, des thèmes qui me tiennent à cœur !

    Le millésime 2013 est dans la lignée des 2011 et 2012, avec des similitudes dans l’expression de soncaractère. C’est un millésime compliqué qui, heureusement, a été sauvé par un été très ensoleillé, un des étés les plus chauds depuis 50 ans ! Le printemps avait été fraislong et humide, ce qui eu pour effet de retarder la floraison qui a eu lieu fin juin avec 15 jours de retard.
    C’est une année qui coûte cher à l’entreprise car nous avons fait de petits rendements et il a fallu un personnel substantiel pour effectuer les nombreux travaux d’effeuillage, surveiller et apporter des soins constants pour préserver au maximum la qualité des raisins. Pour attendre le degré de maturité qui nous satisfaisait, nous allions devoir vendanger tard et pour cela les raisins devaient être bien exposés, ventilés, protégés, donc ce 2013 a été un millésime exigeant en personnel.
    Septembre et octobre nous ont permis de récolter de jolis raisins. Nous avons fait des vendanges tardives “à la carte”. Nous avons pris un maximum de risque pour attendre la maturité et ensuite nous avons récolté très vite pour que la qualité reste intacte. Dans unmillésime comme le 2013, l’homme devait être à l’écoute de ses vignes au plus près, aux commandes et prendre des décisions régulièrement, cela va avoir une résonance forte sur le vin; dans un millésime facile, l’homme intervient peu, c’est la nature qui fait tout."

    Un très grand Pessac-Léognan rouge 2011, de couleur intense, racé, aux tanins riches, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en élégance et velouté, d'excellente garde. Splendide 2010, à la fois intense, puissant et très velouté, ample et riche au nezcomme au palais, aux arômes envoûtants de mûre fraîche et de champignons, de lente évolution. Superbe 2009, volumineux, d'une belle matière en bouche, aux notes de cuir et de cassis, qui allie distinction et richesse, un grand vin très savoureux, puissant, gourmand, encore fermé, naturellement."

    Domaine de CHEVALIERExceptionnel 2008, de couleur pourpre profond, qui développe un nez intense et complexe dominé par les fruits rouges cuits, un beau vin de belle matière, très équilibré, avec des tanins riches et savoureux à la fois, encore fermé, naturellement, de garde. Le 2007, de très belle robe, développe au nez des senteurs délicates de petits fruits rouges mûrs et d'humus, est de bouche charnue, un vin délicat etgénéreux, bien épicé. Le 2006 est dans la lignée, possédant sa propre spécificité, bien sûr, très élégant, soyeux, d'une diversité et complexité d'arômes intenses, dominées par la griotte et la framboise mûre, un vin où le terroir s'exprime parfaitement aussi avec cette pointe balsamique très réussie, d'une belle longueur en finale. Exceptionnel 2005, séducteur, puissant, ample, avec des tanins riches etveloutés à la fois, aux connotations de mûre et de cannelle au nezcharnu comme on les aime, avec beaucoup de structure, tout en bouche, marqué par les fruits compotés légèrement épicés (griotte, cassis...) et de réglisse. 

    Superbe Pessac-Léognan blanc 2011, avec cette touche d'acidité alliée à une rondeur agréable, où s'entremêlent des notes d'amande et de fougère, ample et persistant, riche au nez comme en bouche. Le 2010, aux senteurs de lis et d'agrumes mûrs, est vraiment charmeur, de bouche ample et finement parfumée, un vin complexe, très prometteur. Le 2009 mêle finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de narcisse, de musc et de pamplemousse, d'une richesse aromatique et persistance, de bouche opulente. Le 2008 est très racé, marqué par le Sauvignon et son terroir qui lui transmet des notes minérales, tout en finessearomatique, associant nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, dominé par des notes de petites fleurs blanches et de poire. Le 2007 est formidable, vraiment exceptionnel avec une attaque puissante, le Sauvignon (85%) explose en bouche, le vin est très volumineux, complexe, ample et soutenu par une fraîcheur exceptionnelle, avec une longueur très puissante, certainement l'un des plus beaux Vins blancs de toute la région. Le 2006, une très belle réussite, est riche et distingué, aux nuances de pamplemousse et d'amande grillée, alliant finesse et persistance, un vin gras et nerveux à la fois, dense et complexe au nez comme au palais, d'une grande ampleur, suave
     

  • L'EXEMPLAIRE Château HAUT FERRAND

    Château HAUT FERRANDPOMEROL Château HAUT FERRAND

    Château HAUT FERRAND 

    (POMEROL)
    Henry Gasparoux et Fils
    Chemin de la Commanderie
    33500 Libourne
    Téléphone :05 57 51 21 67 
    Télécopie : 05 57 25 01 41 
    Email : contact@chateau-ferrand.com 
    Site : www.chateau-ferrand.com 

    Un vignoble de 4,5 ha (80 % Merlot et 20 % Cabernetfranc). Le Château Haut-Ferrand résulte des regroupements de diverses parcelles situées autour de l'église de Pomerol et achetées depuis 1970. Situés au centre et au nord du plateau de Pomerol, les sols sont composés de graves et d'argiles.
    “Je ne suis pas mécontent de la qualité du 2013, nous dit Henry Gasparoux. Les rendements sont plus réduits qu’à l’accoutumée àPomerol. Nous avons rentré les raisins en un jour et demi début octobre et je fais 35 hl/ha, ce qui est très bien. Il y a de la couleur, ce ne seront pas des vins de très grande garde, ils se caractérisent surtout par leur fruité. Ce sera un vin très agréable à boire sans attendre trop longtemps, il me fait penser aux 2004 et 2006.” 
    On patiente avec ce remarquable Pomerol 2011, tout en nuances aromatiques, où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, un vin très bien élevé, dense, qui emplit bien la bouche et prometteur. Très beau 2010, particulièrement charmeur, coloré et puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez caractéristique d’épices et de sous-bois, exhalant des notes persistantes, aux tanins présents, de garde. Beau 2009, aux connotations caractéristiques de fruits frais, de cannelle et d’humus, ample, un vin corsé, ferme et persistant, de très bonne évolution. Le 2008, de belle couleurcorsé, est charpenté, avec une dominante de fruits rouges et une pointe de fumé. 
    Beau 2007, très typé, concentré et charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, tout en bouche, aux tanins équilibrés, élégant. Le 2006 est très réussi, corsé et charpenté, avec des arômes puissants et persistants de griotte et de framboise macérées, un vin ample, complexe, étoffé, qui poursuit son évolution. Le 2005, opulent, aux nuances délicates de fruits des bois et de fumé, typé, est un beau vin qui convient particulièrement aux plats épicés. Le 2004 est un vin où la finesse prédomine, avec des notes très caractéristiques de cuir et de fruits légèrement confits, aux tanins amples. Beau 2001, au nez complexe (truffe, cuir, humus), avec ses notes fumées et réglissées, des tanins mûrs et suaves, d'une finale savoureuse, et le 2000, harmonieux, aux senteurs intenses de groseille et d’épices, de très bonne bouche, alliant richesse et finesse, avec de l’étoffe et de l’élégance. 

    Leur Pomerol Château Ferrand 2011 (12 ha, 60% Merlot et 40 % Cabernet franc), issu d’un terroir situé sur les pentes Sud du plateau dePomerol, où les sols sont composés de sables anciens légèrement graveleux, caractérisés par une présence importante de crasse defer, un vin de belle couleur grenat, intense, corsé, velouté, avec des notes subtiles de sous-bois et de truffe, aux tanins fermes maissouples, un vin puissant et chaleureux. Le 2010 révèle un bouquet de notes épicées et poivrées, ample avec des tanins denses etveloutés, remarquable, d’une finale persistante comme le 2009, un vin de caractèrecorsé, avec des senteurs subtiles de sous-bois et de truffe, aux tanins amples, déjà velouté mais qui demande un peu de temps pour dévoiler son potentiel. 

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu