Avertir le modérateur

Livre

  • MEDOC, LIBOURNAIS, CÔTES, BORDEAUX... LE MEILLEUR AU MEILLEUR PRIX

     

    Château LAYAUGA-DUBOSCQ

    ❤❤❤❤❤ Henri Duboscq (voir Haut-Marbuzet) et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand dans ce vignoble de 12 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac. 





    Belle verticale cette année de ce Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance (50% de barriques neuves) : le 2015, très parfumé au nez (griotte, fumé), dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais, a des tanins soyeux mais denses. 
    Excellent 2014, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, un vinbien caractéristique de ce millésime médocain, qui mêle structure et rondeur. Le 2013, de robe pourpre soutenu, parfumé, séveux, est généreux et persistant en bouche. Le 2012, tout en arômes, de bouche bien corsée, de couleurintense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, à prévoir avec des noix de veau, sauce au romarin ou un bœuf aux poivrons.
    Le 2011, où l’élégance prime, est un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices. 
    Le 2010, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée au palais, est un vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte. 
    Le 2009, d’un beau rouge profond, riche en fruits rouges et noirs, ample et structuré, tout en persistance d’arômes, tout en bouche, est à la fois puissant et gourmand. Excellent 2008, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins mûrs, de belle couleur, parfumé, bien structuré, généreux comme ce 2006, de jolie robe grenat, aux arômes de fruits rouges, d’épices, de gibier, aux tanins bien enrobés, et le 2005, premier millésime, de bouche corsée et souple, qui développe un nez intense, marqué par des notes de petits fruits rouges à noyau, tout en arômes.

    Henri, Bruno et Hugues Duboscq

    1, rue Saint-Vincent
    33180 Saint-Estèphe
    Tél. : 05 56 59 30 54
    Email : infos@haut-marbuzet.net
     
     

    Château MACQUIN

    ❤❤❤❤❤ Denis Corre-Macquin, chaleureux et talentueux, se passionne pour son Château qui s'étend sur 30 ha plantés à 80% de Merlot, 10% de Cabernet-Sauvignon et 10% de Cabernet franc. Ses sols sont argilo-calcaires. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. 
    Remarquable Saint-Georges-Saint-Émilion 2015, aux arômes de fruits macérés et d’épices, riche, aux nuances de fruitsnoirs, il est charnu et bien classique, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, de bouche très généreuse, de garde, naturellement. Superbe 2014, qui mêle finesse et richesse aromatique, une bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale. Savoureux 2013, médaille d’Or au Concours de Paris 2015, de jolie robe grenat intense, avec ce bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, est riche et souple.
    Beau 2012, de couleur grenat, savoureux en bouche, concentré, bien marqué par son terroirgras et persistant, riche en arômes comme en structure, aux tanins fins. Tout en bouche, le 2011 est charnu comme il se doit, au nez intense, tout en complexité, très aromatique (fruits mûrs, sous-bois, épices...). 

    Denis Corre-Macquin


    33570 Saint-Georges
    Tél. : 05 57 74 64 66
    Fax : 05 57 74 55 47
    Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
    www.vinsdusiecle.com/chateaumacquin
    www.chateau-macquin.com
     

    Château CARONNE-SAINTE-GEMME

    ❤❤❤❤ Vignoble de 45 ha, 60% Cabernet-Sauvignon, 37% de Merlot, 3% de Petit Verdot. Ici, le terroir de est composé de graves profondes de l'ère günzienne sur un sous-sol d'alios à l'est et d'argile léger à l'ouest. Sa forme est celle d'une île, de 18 m d'altitude, formant une résurgence du plateau de Saint-Julien qui le borde au nord et au nord est. 
    “La grave, très abondante, présente des galets de taille parfois importante et permet la bonne conservation de la chaleur mais également aux racines de la vignes de pénétrer très profondément dans le sol sans humidité excessive et sans risque d'asphyxie. Le sous-sol apporte une alimentation hydrique régulée aux vignes à maturité mais surtout sa typicité avec en l'occurrence des notes plus fines et bouquetées à l'est et plus puissante et corsée à l'ouest.” 
    Agréable Haut-Médoc Château Caronne Sainte Gemme 2015, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux nuances de fruits macérés et de cannelle, très équilibré au nez comme en bouche, de garde, naturellement (16 €). Le 2014, de belle robe, de bonne base tannique, persistant, ample et corsé, avec ce nez subtil dominé par la fraise mûre, est un vin qui mêle charme et richesse (16 €). Goûtez également le Haut-Médoc Chateau Labat 2015, charnu, aux tanins puissants, où dominent la fraise des bois bien mûre et l’humus, est un vin de charpente structurée et fine à la fois, complexe et persistant (16 €). Le 2014 est très classique, ample et structuré, au nezcomplexe (prune, réglisse), alliant finesse et charpente, aux tanins riches, et poursuit son évolution (16 €).

    Jean et François Nony


    33112 Saint Laurent Médoc
    Tél. : 05 57 87 56 81
    Fax : 05 56 51 71 51
    Email : jfnony@gmail.com
    www.caronne-ste-gemme.com
     
     

    Château MOUTTE BLANC

    ❤❤❤❤ Petite propriété de 4,5 ha gérée avec passion par la famille de Bortoli-Déjean. C’est l'un des rares BordeauxSupérieurs à bénéficier du climat médulien et de ses façons culturales. 
    Ils nous proposent ce Bordeaux Supérieur Château Moutte Blanc 2015, 50% Merlot, 25% Cabernet Sauvignon et 25% Petit Verdot, superbe, tout en bouche, avec des notes caractéristiques de fruits noirs et d’épices, il très bien élevé, de garde (10,70 €). Le Bordeaux Supérieur Moisin 2015, 100% Petit Verdot, issu d’une vigne centenaire, est bien classique du millésime, dégage des notes complexes de mûre et d'humus, aux tanins ronds, de bouche charnue comme il le faut (15,50 €). Puis le Margaux Château Moutte Blanc 2015, 100% Merlot, misant sur la concentration qui se mêle à une distinction certaine en bouche, c’est un vin qui allie puissance et souplesse, riche, très structuré, complet et très parfumé (prune, griotte, moka), de garde (23 €).

    Patrice et Odile de Bortoli

    6, impasse de la Libération
    33460 Macau
    Tél. : 06 03 55 83 38
    Email : moutteblanc@wanadoo.fr
    www.moutte-blanc.fr
     

    Château CANTINOT

    ❤❤❤❤ C'est en 2002 que la famille Bouscasse jette l'ancre au Château Cantinot. Florence est la petite-fille de Nicole de Luze et de Pierre Vieljeux qui fut président de la compagnie maritime Delmas Vieljeux, et Yann était courtier maritime.
    La roue de Mulhouse, emblème de la compagnie maritime, devient la marque de reconnaissance du Château et signe son renouveau.
    Très agréable Blaye Côtes de Bordeaux 2010, 55% Merlot, 35% Cabernet Sauvignon et 10% Cabernet franc, d’un beau rouge profond, il est riche en fruits et en arômes, tout en finesse tannique, c’est un vin très parfumé, ample et structuré, d’une belle finale en bouche (18 €). 
    Il y a aussi ce Blaye Côtes de Bordeaux Orbite de Cantinot 2012, 100% Cabernet Sauvignon, de bouche fondue, de belle couleur, parfumé, avec ces nuances de sous-bois et de griotte, aux tanins fermes et ronds à la fois, il se goûte très bien aujourd’hui (45 €).

    Yann et Florence Bouscasse

    1, Cantinot
    33390 Cars
    Tél. : 05 57 64 31 70
    Email : chateau.cantinot@wanadoo.fr 
    www.chateau-cantinot.com

    Château La PAILLETTE

    ❤❤❤❤ Dans le guide avec le Bordeaux Supérieur Château La Paillette 2016, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, il a des taninspuissants mais très fins (7,50 €). Le Bordeaux Supérieur Château Jean Mathieu 2016, est de couleur grenat, avec ces nuances persistantes de violette et de framboise mûre, il est très classique et puissant, très savoureux (11 €).

    Delphine et David Violeau-Brasseur

    8 bis, chemin du Roy
    33500 Libourne
    Tél. : 05 57 25 90 93 et 06 08 01 76 23
    Email : dbrasseur33@orange.fr
     
     

    Château de PARENCHÈRE

    ❤❤❤❤ C’est en 1958 que le Château devient la propriété de la famille Gazaniol. En janvier 2005, Per Landin, grand amateur de vin, de nationalité suédoise, tombe à son tour amoureux du domaine, mais aussi des vins de Parenchère et en devient ainsi un nouvel actionnaire. Avec Jean Gazaniol, ils œuvrent désormais pour la reconnaissance internationale du Château de Parenchère. Propriété de 153 ha d’un seul tenant, dont 63 de vignes.
    Très réussi Bordeaux Supérieur cuvée Raphaël, vinifiée en mémoire de Raphaël Gazaniol, le rénovateur du Domaine de Parenchère, qui a agrandi et presque entièrement replanté le vignoble, il est puissant et complexe, avec des nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d’épices, c’est un vin tannique, bien équilibré, charnu, d’excellente garde. Le Bordeaux Supérieur rouge 2015 a une jolie robebouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Le Bordeaux Clairet, plus suave, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à prévoir, lui, sur une cuisine exotique.Et enfin le Bordeaux blancsec, tout en bouche, au bouquet où s’entremêlent des notes de fleurs jaunes et de bruyère.

    Directeur : Richard Curty

    5, Parenchère - BP 57
    33220 Ligueux
    Tél. : 05 57 46 04 17
    Fax : 05 57 46 42 80
    Email : info@parenchere.com
    www.parenchere.com
     

    Vignobles CHAIGNE et Fils

    ❤❤❤❤❤ Une histoire de passion familiale pour ce domaine de 50 ha, où trois générations travaillent ensemble. Des ancêtres cultivateurs sont identifiés depuis au moins 6 générations sur ce domaine familial viticole du bordelais. Dès le début du XXe siècle, les arrière grands-parents, puis les grand-parents du propriétaire actuel Régis Chaigne exploitent des terres et vignes à Cantois d'une part (lignée paternelle) et à Saint-Laurent-du-Bois (lignée maternelle). Régine et Jean-Claude, les parents de Régis, perfectionnent l'exploitation à partir du début des années 1970, sélectionnent leurs terroirs, modernisent l'outil de vinification, réalisent les premières mises en 1975, destinées à une clientèle d'amis développée par le bouche à oreilles.
    Régis s'associe à ses parents en créant avec eux “Vignobles Chaigne et Fils” en 1992. Il poursuit le développement, acquiert de nouvelles parcelles, développe la vente aux professionnels, modernise le chai, constitue progressivement une équipe.
    Dans le guide avec le Bordeaux rouge Château Ballan-Larquette Cuvée Prestige 2014, au nez riche dominé par les petits fruits rouges cuits, tout en harmonie, c’est un vin aux tanins fermes mais soyeux. Le Bordeaux Supérieur rouge Château Peynaud 2015, de couleur rubis intense, a un nez où dominent la groseille et les épices, il est tout en complexité aromatique, un vin qui associe richesse et harmonie.

    Eléonore et Régis Chaigne

    Château Ballan-Larquette
    33540 Saint-Laurent-du-Bois
    Tél. : 05 56 76 46 02
    Fax : 05 56 70 40 90
    Email : regis@chaigne.fr
    www.chaigne.fr
     

    Vignobles ROBIN

    ❤❤❤❤ Les Vignobles Robin regroupent des propriétés différentes : 
    Le Château Rol Valentin : en juin 1994, Eric Prissette, ancien joueur de football professionnel, achète une “girondine” au cœur du vignoble de Saint-Émilion, une jolie maison entourée de vignes… Ce cru est rebaptisé Château Rol Valentin et s’agrandit pour compter 7,30 ha de vignes. En 2009, Nicolas et Alexandra Robin rachètent cette propriété. 
    Nous avons sélectionné ce Saint-Émilion GC Château Rol Valentin 2015, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, il est classique et élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, de bouche chaleureuse. Séduisant Pomerol Clos Vieux Taillefer 2015, d'un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, il est ample et de bonne structure.
    Goûtez aussi le Castillon Côtes de Bordeaux Château de Laussac cuvée Sacha 2015, jolie robe grenat, d’une belle harmonie avec ces notes de petits fruits rouges mûrs, et le Castillon Côtes de Bordeaux Château Laussac 2015, médaille d’Argent paris 2017, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus.

    Nicolas et Alexandra Robin

    4, chemin de Laussac
    33350 Saint-Magne-de-Castillon
    Tél. : 05 57 40 13 76
    Fax : 05 57 40 43 54
    Email : contact@vignoblesrobin.com
    www.vignoblesrobin.com
     

    Château LARTIGUE CEDRES

    ❤❤❤❤ Le domaine couvre 28 ha de vignes sur sols calcaire et argilo-calcaire. Encépagement de 70% Merlot et 30% Cabernet franc.
    Nous avons goûté le Bordeaux rouge 2016, au nez où dominent le cassis mûr et les sous-bois, riche en couleur comme en matière. Et le Bordeaux clairet 2017, de belle teinte, avec une touche épicée, généreux et fruité en bouche, un vinrafraîchissant.

    Michel-Eric Jacquin

    17, route Brune
    33750 Croignan
    Tél. : 05 56 30 10 28
    Email : chateaulartigue@orange.fr
     
      
     
  • LE NOUVEAU CLASSEMENT DES BORDEAUX ET BORDEAUX SUPERIEUR


     
    e_bordeaux_superieur.jpg
    LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE


    Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
     
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSES

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    BÉCHEREAU
    BELLEVUE-FAVEREAU (Bl)
    BOSSUET (Bl)
    BRAN DE COMPOSTELLE
    CRAIN (Bl)
    GALAND
    PAILLETTE
    PANCHILLE (Bl)
    PASCAUD
    JAYLE (BX) (Bl)
    THURON
    BUISSON
    MOUTTE BLANC
    PARENCHÈRE
    CADERIE
    GRAND FRANÇAIS
    TENEIN
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    BELLE GARDE (Bl)
    BOUTILLON
    CORNEMPS
    ENTRE-DEUX-MONDES
    FONTBONNE (BX) (Bl)
    MASSON/GASSIES-GAUTEY (BX)
    AUX-GRAVES -DE-LA-LAURENCE
    LAJARRE
    LAUDUC (Bl)
    LAVISON (BX) (Bl)
    PENIN (Bl)
    SAINTE-BARBE
    BALLAN-LARQUETTE/CHAIGNE (BX)
    CROIX DE QUEYNAC (Bl)
    MAUBATS (Bl)
    LA MARECHALE
    BASTIAN
    MAISON NOBLE
    MALEDAN (BX)



    DEUXIEMES GRANDS VINS
     CLASSES

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    La BÉDOUCE*
    LAMOTHE VINCENT
    (PIOTE*)
    VRAI CAILLOU*
    BRANDILLE*
    CANTEMERLE*
    CASTENET
    LUGAGNAC*
    BURLIGA
    L'HERMITAGE
    LISENNES
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    CHAMP DU MOULIN*
    ELIXIR de GRAVAILLAC
    (SIRON*)

    TROISIEMES GRANDS VINS CLASSES

    CATEGORIE A 
    Priorité à la puissance
    (CANET (BX))
    (PEYFAURES)
    CHILLAC et QUILLET
    CATEGORIE B 
    Priorité à l'élégance
    BRANDE-BERGÈRE*
    FARIZEAU
    LE SEPE
    LA FLEUR HAUT GAUSSENS
    Choississez une région pour voir un autre classement : 
    ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
    BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

    BORDEAUX

    BOURGOGNE

    VAL DE LOIRE

    CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
    SUD-OUEST-PERIGORD  
  • CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR LES VINS DE BORDEAUX

    En Saint-Julien, en Margaux, en Pessac-Léognan ou à Saint-Emilion, certains propriétaires (ou directeurs) parlent beaucoup trop d’argent, de prix, de “super” notes, de vinifications toujours plus sophistiquées, de chais flambants neufs, d’installations inutiles, etc… Cette minorité, snobe, imbue d’elle-même, n’est ni passionnante, ni représentative, faisant traîner une image négative auprès des amateurs et des professionnels, alors que des centaines d’autres producteurs, de très grands crus ou de vins plus modestes, savent que la frime n’est pas la clé du succès, ni d’un grand vin... Ils font des vins qui n’ont pas d’âme, sans vice ni vertu, et qui atteignent des prix incautionnables. Ceux-là ne nous intéressent pas.

     

    - Dans le Médoc, les propriétaires maintiennent une identité forte : intrinsèquement, un Margaux n’a rien à voir avec un Pauillac (ni même avec un autre Margaux, tant les sols sont différents dans l’appellation), un Moulis doit refléter l’élégance quand c’est la structure qui signe un Saint-Estèphe... Les terroirs font les vins ! Pas besoin de tricher avec des manipulations œnologiques ou des élevages qui abrutissent les vins.Nul besoin non plus de prix extravagants, puisque l’on se fait plaisir dans une gamme cohérente et accessible. Voici ceux qui élèvent donc les véritables grands vins médocains, ceux qui ont une “âme”, de l’élégance, un véritable potentiel d’évolution, et ont signé plusieurs millésimes très différents : les 2016, 2010 et 2009, grandissimes, les 2015, 2011, 2008, 2006, 2004 et 2002, la plupart formidables aujourd’hui, un 2007 savoureux, ou un 2013, parfois imbuvable, souvent difficile.Le plaisir est là, intact, et c’est du grand art.

     

    - À Pomerol (et à Lalande), les senteurs de truffe se mêlent à la mûre, au poivre, à la cerise ou à la réglisse, la chair s’associant à une texture dense, ample, envoûtante, unique. Ces vins de “velours” Ont des caractères différents, naturellement, selon les sols et leur situation géographique, mais tous sont les plus chaleureux de la région bordelais, à l’image de leurs propriétaires.

     

    - Outre un Classement “officiel” qui fait plutôt sourire, il faut savoir qu’un Saint-Emilion, un vrai, c’est une osmose entre la complexité aromatique et une texture savoureuse, souple mais ferme, dense mais distinguée.Ici, en effet, on a le choix entre de vrais crus de terroir, amples, élégants, de belle garde, du plus grand au plus abordable, et d’autres vins où les sols ont peu de réelle influence, surtout marqués par des vinifications trop sophistiquées qui donnent des vins trop concentrés au détriment de la finesse, des vins de dégustation, dont on a du mal à terminer la bouteille, tant le plaisir est absent. Il faut donc frapper à la bonne porte...

     

    - Les meilleurs vins de Montagne, Puisseguin, Lussac ou Saint-Georges se retrouvent dans le Classement des “Satellites” de Saint-Émilion, et proviennent de terroirs spécifiques, limitrophes ou rapprochables d’autres sols d’appellations plus prestigieuses, ce qui leur permet de devenir de grands vins à part entière. Il en est de même en Canon-Fronsac et Fronsac.

     

    - En Pessac-Léognan comme en Graves, la typicité des terroirs est réelle, avec des sols très spécifiques du bordelais, les seuls où l’on peut élever, à la fois, de grands vins rouges et blancs secs. Dans les deux couleurs, en effet, Crus Classés ou non, selon les territoires et la passion des hommes et des femmes, on accède à une gamme exceptionnelle, du plus grand vin au plus charmeur, mais, chacun marqué par une spécificité propre à la région, et c’est déjà beaucoup. Comme à Saint-Émilion, certains crus atteignent des prix totalement injustifiés, et vous ne risquez pas de les retrouver dans le Guide !

     

    - Dans les appellations de Côtes, on peut passer du sublime au vin “dépersonnalisé”, selon les expositions, les sols, la complémentarité des cépages... et la main de l’homme.Les propriétaires talentueux se démarquent aisément des autres, et c’est ainsi depuis des décennies. De Cars à Tauriac, de Lestiac à Saint-Magne-de-Castillon, Les meilleurs signent de beaux vins de caractère, puissants ou soyeux, vifs ou suaves, et c’est tant mieux.

     

    - L’appellation des Bordeaux Supérieur et Bordeaux, est tellement grande qu’il s’agit de savoir frapper à la bonne porte. On accède alors à des vins typés par des sols très différents (on ne fait pas les mêmes vins à Monségur ou à Frontenac, à Génissac ou à Pondaurat...) et l’on aurait bien tort de croire que les terroirs ne jouent pas leur rôle. Les prix sont particulièrement abordables, et le plaisir bien réel. Et les meilleurs sont de grands vins à part entière.

     

    - À Sauternes, comme dans les autres appellations des liquoreux (Loupiac...), les vins possèdent une authenticité réelle : il faut dire que l'équilibre géologique et climatique de la région en fait un milieu naturel idéal pour cette fascinante biologie qu'est le botrytis cinerea. Ces vins rares, du plus liquoreux au plus fin, dont les prix sont largement justifiés quand on connaît les efforts des propriétaires, méritent alors d'être appréciés tout au long du repas, tant le charme opère.

     

    LIRE LA SUITE

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu