Avertir le modérateur

bordeaux

  • Les Saint-Emilion de l'année

    Les Saint-Emilion de l'année

     

     

    Château CADET-BON

    Château CADET-BON


    Guy Richard

    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 74 43 20
    Télécopie : 05 57 24 66 41
    Email : chateau.cadet.bon@orange.fr

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Domaine de 4,65 ha (80% Merlot, 20% Cabernet franc). Des travaux ont été entrepris à la vigne, drainage, abandon du désherbage, apport de compost organique et travail du sol en profondeur, le mode de conduite du vignoble a été revu, travail méticuleux d’ébourgeonnage, éclaircissage, taille adaptée pour un rendement plus qualitatif... Belle réussite avec ce Saint-Émilion GCC 2007, très équilibré, riche, gras et complexe, ample au nez comme en bouche, aux tanins fondus, racé, chaleureux, riche en couleur comme en matière, très aromatique (fruits mûrs, sous-bois, truffe), encore jeune. Beau 2006, très typé, de belle robe soutenue, aux connotations caractéristiques de fruits frais et de sous-bois, d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale. Superbe 2005, charpenté, corsé, de belle robe soutenue, c’est un vin ample et distingué en bouche, au nez puissant de groseille mûre, aux tanins veloutés et fondus, de très bonne évolution. Le 2004 est l’une des plus jolies bouteilles dégustées dans ce millésime, au nez de petits fruits cuits, un vin qui allie puissance et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, aux tanins fondus, très classique. Beau 2003, aux notes de cassis mûr et d’épices, un vin puissant et harmonieux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, qui commence à s’ouvrir.

    Château BALESTARD la TONNELLESAINT-ÉMILION Château BALESTARD la TONNELLE

    Château BALESTARD la TONNELLE

    (SAINT-ÉMILION)
    Jacques Capdemourlin

    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 74 62 06
    Télécopie : 05 57 74 59 34
    Email : info@vignoblescapdemourlin.com
    Site : www.vignoblescapdemourlin.com

    Depuis plus de 400 ans, Saint-Emilion est le berceau de la famille. Jacques Capdemourlin, son fils Thierry à ses côtés, est passionné et infatigable, portant la bonne parole aux quatre coins du monde. Balestard était le nom d’un chanoine du chapitre de Saint-Emilion. Ce cru est très ancien et le poète François Villon, au XVe siècle vantait déjà les qualités du vin dans un poème figurant d’ailleurs sur son étiquette. Les 10,60 ha (70% Merlot, 25% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon) s’épanouissent sur un plateau rocheux, un terroir jouissant d’un excellent ensoleillement. Cela donne ce GCC Château Balestard La Tonnelle 2007, aux nuances de mûres et de grillé, un vin puissant et pourtant très rond, complet, aux tanins amples soyeux, dense et ferme à dominante de pruneau en finale, un vin coloré, de belle amplitude. Le 2006, est équilibré, généreux et d’une exquise finesse, un vin très séducteur. Le 2005 allie richesse des tanins à une élégance très agréable. Le 2004, riche en couleur, charnu, sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante, vraiment réussi, d’excellente évolution. Beau 2003, de belle robe grenat, très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges, aux tanins présents et soyeux à la fois, de belle garde. Provenant d’un domaine de 14 ha de vignes, le Saint-Émilion GCC Cap de Mourlin 2007, où la finesse s’allie à un velouté en bouche persistant, est charmeur, aux arômes d’épices et de griotte, de couleur intense, charnu, avec des tanins savoureux, d'une belle concentration. Le 2006, aux notes de truffe et de fraise des bois, d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant en bouche, de très bonne charpente, riche et souple à la fois. Le 2005, complexe et élégant, avec des tanins bien fondus est un vin très typé Saint-Emilion. Le Saint-Émilion GCC Petit Faurie de Soutard 2007, issu de 8 ha de vignes, est tout en bouche, au nez de prune, associant puissance et finesse, un vin riche et bien charnu comme on les aime, de belle robe soutenue, d’une jolie concentration, au nez puissant et subtil à la fois, aux connotations de truffe, fondu en bouche. Le 2006 se ditingue par sa finesse, avec un boisé encore bien marqué, un vin très suave en bouche. Le 2005, encore fermé, puissant, mérite d’être attendu. Le 2004 présente une belle robe pourpre, aux notes d’épices et de sous-bois et aux tanins denses. Goûtez également le Montagne-Saint-Émilion Château Roudier 2007, issu de 30 ha de vignes situé plein sud, bien ensoleillé aux arômes de fruits mûrs est tendre, séduisant et croquant en bouche.

    Château TROTTE VIEILLESAINT-ÉMILION Château TROTTE VIEILLE

    Château TROTTE VIEILLE

    (SAINT-ÉMILION)
    Philippe Castéja
    86, cours Balguerie Stuttenberg
    33082 Bordeaux
    Téléphone :05 57 24 71 34
    Télécopie : 05 57 87 60 30
    Email : domaines@borie-manoux.fr
    Site : www.borie-manoux.com

    Au sommet, incontestablement. Goûtez le Saint-Émilion 1er GCC 2007, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de cuir et de mûre, aux tanins savoureux et généreux, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin typé et bien charnu. Savoureux 2006, avec des notes de cassis, de poivre et de sous-bois, aux tanins riches, d’un bon équilibre, qui allie une charpente réelle à un joli fondu en bouche, de garde. Le 2005 est un bel exemple des grands vins de terroir (le sien se situe sur un rocher avec seulement 30 cm de terre), de couleur pourpre, racé, un beau vin concentré, au nez intense, tout en nuances aromatiques (fraise, cerise, myrtille), où dominent la réglisse et les épices, de bouche riche, un vin où toute la puissance de ce très grand millésime joue à plein, de garde. Le 2004 est concentré mais très fin, très équilibré, aux tanins riches et soyeux, au rouge profond, de belle évolution. Remarquable 2003, aux senteurs de fruits rouges mûrs (griotte, framboise), de cuir et d’épices, mêlant distinction et richesse, d’évolution prometteuse. Le 2002, de belle robe rubis intense, est très équilibré, riche et subtil au nez comme en bouche, aux nuances de fruits macérés et de sous-bois. Superbe 2001, très typé, au nez dominé par le cuir et les framboises, d’une belle concentration en bouche, qui allie distinction et richesse, un beau vin ample, de garde. Le 2000 est un très grand vin de couleur profonde, aux arômes de fruits rouges cuits et aux tanins fondus mais bien présents, riche, d’une belle longueur en bouche. Le 99 est tout en charme, avec des nuances de cassis mûr, dense et coloré. Goûtez ce beau Pomerol Domaine du Clos de l’Église 2005, finement boisé, issu du plateau de l’appellation, puissant et coloré, aux notes de cassis et de cannelle, un vin subtil, dense, aux tanins riches, qu’il faut savoir attendre pour profiter de son potentiel. Excellent Saint-Émilion GCC Château Bergat 2005, ample en bouche, au nez légèrement épicé, avec des notes de groseille et de cassis, aux tanins fondus mais structurés à la fois, de belle évolution.

    Château CANTENACSAINT-ÉMILION Château CANTENAC

    Château CANTENAC

    (SAINT-ÉMILION)
    Nicole Roskam-Brunot

    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 51 35 22
    Télécopie : 05 57 25 19 15
    Email : nicole.roskam@chateau-cantenac.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaucantenac
    Site : www.chateau-cantenac.fr

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés, ce qui n’est pas rien. La chaleureuse Nicole Roskam-Brunot qui, aidée de son fils Frans Roskam, ingénieur-œnologue, maîtrise l’élaboration de son vin et l’élevage en barriques. Les 12,5 ha s’étendent dans le prolongement du coteau saint-émilionnais, dominant la vallée de la Dordogne. Il est composé de 75% de Merlot, de 24% de Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon, dont la moyenne d’âge atteint actuellement 35 ans, planté sur un terrain sablo-graveleux sur argile qui permet une excellente maturation du raisin et donc une meilleure régularité dans les millésimes. Vous aimerez comme nous ce Saint-Émilion GC Château Cantenac Climat 2007, de bouche ample et bien parfumée, très légèrement épicé comme il se doit, tout en arômes (petits fruits noirs), tout en charme, bien charnu, de robe soutenue. Le 2006, au nez dominé par des arômes de fumé, d’humus et de cerise noire, un vin très équilibré, de bouche bien ample, ferme et persistant, de garde comme le 2005, tout en couleur et en matière, au nez subtil, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de griotte, de fumé et d’épices, tout en bouche, charnu comme il se doit, de belle charpente. Beau 2004, long en bouche, au nez légèrement épicé, finement tannique, avec des notes caractéristiques et persistantes de mûre et d’épices. Le Château Cantenac Sélection Madame 2006 est très savoureux, coloré, où dominent les épices et l’humus, de bouche ample, bien charpenté. Goûtez aussi le Lussac-Saint-Émilion Château Moulin de Grenet, au bouquet ample, riche, aux arômes de réglisse et de mûre.

     

    Château Le DESTRIER

    Château Le DESTRIER

    (SAINT-ÉMILION)
    earl Cheminade Olivier
    Peyrouquet
    33330 Saint-Pey-d'Armens
    Téléphone :05 57 47 15 39 et 06 10 31 40 13
    Télécopie : 05 57 47 13 82
    Email : contact@vignobles-cheminade.com
    Site : www.vignobles-cheminade.com

    Une réussite avec ce Saint-Émilion Château Le Destrier cuvée Prestige 2007, 100% Merlot noir issu de vignes de 60 ans (12 mois en barriques neuves à 50%), tout en bouche, au nez complexe où dominent les groseilles et l’humus, charnu, aux tanins denses, de couleur profonde. Le 2006 est un vin de couleur brillante, tout en nuances d’arômes (épices, griotte), dense, un vin gras et souple au palais. Le Premium Château Le Destrier Saint-Émilion GC 2006, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de cuir et de fruits légèrement confits, est de garde. Goûtez le Bordeaux rouge Château Les Chênes 2007, tout en couleur et en matière, au nez harmonieux et subtil, tout en bouche.

    Château de FERRAND

    Château de FERRAND

    (SAINT-ÉMILION)
    Directeur : Thomas Guibert
    A Saint-Hippolyte
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 74 47 11
    Télécopie : 05 57 24 69 08
    Email : info@chateaudeferrand.com
    Site : www.chateaudeferrand.com

    Un domaine de 30 ha de vignes d’un seul tenant. Tout en bouche, le Saint-Émilion GC 2007, de couleur rubis soutenu, corsé, équilibré, très parfumé, aux tanins fermes, d’une belle persistance, de bouche fondue et parfumée, intense, au nez complexe, gras, de bonne charpente. Le 2006 dégage une belle harmonie entre rondeur et charpente, un vin corsé et typé, très parfumé (humus, griotte, mûre), aux tanins denses et savoureux, alliant souplesse et charpente, d’excellente garde. Beau 2005, tout en finesse d’arômes, très équilibré, où la structure prédomine, un vin ample et corsé à la fois. Le 2004, de robe foncée, tout en nuances, aux tanins riches, au nez de petits fruits noirs bien mûrs, légèrement épicé, un vin typé et tout en bouche.

    Château FERRAND LARTIGUESAINT-ÉMILION Château FERRAND LARTIGUE

    Château FERRAND LARTIGUE

    (SAINT-ÉMILION)
    Maxime Bontoux
    Lieu dit Lartigue
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 56 67 78 02
    Télécopie : 05 56 08 01 89
    Email : ferrandlartigue@vitisvintage.com
    Site : www.vitisvintage.com

    Coup de cœur pour ce Saint-Émilion GC 2006, charpenté et charnu, aux senteurs de griotte, de framboise et de cuir, de bouche ample, aux nuances de cassis et d’épices, aux tanins harmonieux mais structurés à la fois, un vin de bouche soyeuse, de couleur profonde, qui poursuit son évolution. Le 2005 est riche au nez comme au palais, légèrement épicé comme il se doit, un vin coloré et puissant, de garde. Le 2004 se goûte très bien, charnu, mêlant richesse et finesse, aux notes de fruits mûrs caractéristiques (griotte, pruneau), un vin tout en bouche et charmeur, bien typique de ce millésime qui mérite d’être pris au sérieux. Même propriétaire que le Château Grand Lartique et du Château Tourteau-Chollet (voir région Graves).

    Château la FLEUR MORANGE

    Château la FLEUR MORANGE

    (SAINT-ÉMILION)
    Véronique et François Julien

    33330 Saint-Pey-d'Armens
    Téléphone :05 57 47 10 90
    Télécopie : 05 57 47 16 72
    Email : julienjf33@aol.com
    Site : www.lafleurmorange.com

    Un vignoble de 2,15 ha, situé sur un sol de sable argileux avec calcaire en sous-sol et alios, l’âge moyen de la vigne est de 60 ans, ébourgeonnage, quatre tris sur pieds, double effeuillage, vendanges manuelles en cagettes, passages des grappes sur table de tri, égrenage à la main. Goûtez leur Saint-Émilion GC 2007, un vin très subtil, de couleur grenat soutenu, aux notes de fruits rouges mûrs (griotte, framboise) et de cannelle, très classique, bien corsé et gras, aux tanins souples, de bouche très harmonieuse. Le 2006 est tout en couleur et en matière, avec ces notes très persistantes de cassis et de prune, aux tanins puissants mais fins, d’une jolie finale délicatement poivrée. Le 2005, aux senteurs de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, est remarquable, riche et savoureux en bouche.
    Château GRAND CORBIN-DESPAGNE

    Château GRAND CORBIN-DESPAGNE

    (SAINT-ÉMILION)
    François Despagne

    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 51 08 38
    Télécopie : 05 57 51 29 18
    Email : f-despagne@grand-corbin-despagne.com
    Site : www.grand-corbin-despagne.com

    Le nom Despagne est attaché à la terre saint-émilionnaise depuis plus d’un demi-millénaire (1665), la propriété appartient à la famille Despagne depuis 1812, la 7e génération a pris la direction en 1996 de ce vignoble de 26 ha situé sur une nappe sableuse (sables sur argiles, argilo-sableux). Tout en charme, le Saint-Émilion GCC 2007 est un vin distingué, d’une belle robe pourpre, aux notes de fruits (mûre, prune) et d’humus, épicé comme il se doit, soyeux en bouche, très équilibré, qu’il faut savoir attendre un peu pour profiter de son potentiel. Le 2006 est coloré et parfumé, d’une grande subtilité au palais, aux notes de cassis, de violette et de truffe, un vin corsé et charpenté, aux tanins fermes mais d’une grande élégance, de grande évolution. Le 2005 est intense et coloré, aux arômes de griotte et d’épices, corsé, ample, avec des tanins riches, un vin puissant en senteurs comme en structure, de belle évolution. Le 2004 avec des arômes de cerise noire et d’humus, est un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, suave, avec des tanins veloutés mais puissants.

    Château GRAND LARTIGUESAINT-ÉMILION Château GRAND LARTIGUE

    Château GRAND LARTIGUE

    (SAINT-ÉMILION)
    Maxime Bontoux
    Lieu dit Lartigue
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 56 67 78 02
    Télécopie : 05 56 08 01 89
    Email : grandlartigue@vitisvintage.com
    Site : www.vitisvintage.com

    L’autre propriété reprise par Maxime Bontoux, qui devrait lui redonner ses lettres de noblesse, comme il a su le faire au Château Tourteau-Chollet, notamment (voir région Graves). On y savoure ce Saint-Émilion GC 2006, de robe pourpre, aux notes de cassis et de poivre, de bouche chaleureuse, alliant puissance et finesse, un vin bien charnu, aux tanins soyeux. Le 2005 est classique de ce grand millésime, plein, séveux, généreux en bouche, corsé et typé, avec ces connotations de truffe et de fruits macérés, de belle évolution.

    Château GUADETSAINT-ÉMILION Château GUADET

    Château GUADET

    (SAINT-ÉMILION)
    Guy Petrus Lignac

    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 74 40 04
    Télécopie : 05 57 24 63 50
    Email : chateauguadet@orange.fr
    Site : www.chateau-guadet-saintemilion.com

    Au sommet. Le domaine Saint-Julien était la propriété de M. Guadet. Il fut acquis en mars 1844 par l’arrière-grand-père de Robert Lignac. Les vignes, aux portes de la ville haute sur le plateau, jouissent d’une excellente exposition. “J’ai repris la propriété à la suite de mon père, nous dit Guy-Petrus Lignac, et j’ai voulu donner un nouvel élan au château. J’ai fait appel aux services de Stéphane Derenoncourt, car, nous avons une même vision du vignoble. Les terroirs calcaires, avec une belle exposition au sud et une pente douce sont autant d’atouts pour faire un grand vin, mettant en avant notre minéralité, une pure expression des terroirs calcaires qui donnera au vin des arômes plus floraux. L’outil de travail a été révisé : des vendanges à la cagette, l’absence de foulage, une cinétique de fermentation plus longue, des fûts neufs, vont permettre de créer un vin plus complexe, avec davantage de gras, d’enrobé. Enfin, Guadet Saint-Julien devient Guadet tout court. Le terme de Saint-Julien associé au Saint-Émilion pouvait troubler les consommateurs.” Faites-vous plaisir avec ce Saint-Émilion GCC 2007, un vin qui allie puissance et souplesse, qui sent le pruneau, très parfumé en bouche, où dominent la mûre et la vanille, tout en complexité aromatique, vraiment très réussi, de belle couleur. Le 2006, fin et délicat, avec des arômes de cerise et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, est bien charpenté et équilibré, très distingué, très fin, de belle évolution. Le 2005, de couleur intense et profonde, ample et parfumé, aux connotations de cassis, de poivre et d’humus, est un grand vin charnu, qui poursuit sa très bonne évolution. Le 2004 est savoureux, au nez d’épices et de sous-bois, exhalant des notes sauvages et persistantes, aux tanins bien équilibrés qui commencent à se fondre, un vin coloré, dense et ample en bouche, de charpente élégante. Le 2003 est intense, coloré, aux notes complexes où dominent les fruits cuits et les sous-bois, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche épicée, à déboucher sur des plats relevés. Le 2002, où la complexité s’allie à la distinction, est savoureux, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins bien enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, puissant et bien corsé comme il se doit. Le 2001 est superbe, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, aux arômes de fruits rouges cuits, d’excellente évolution.

    Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE

    Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE

    (SAINT-ÉMILION)
    Sylvie Courreaud-Fompérier
    La Gaffelière
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 74 46 92
    Télécopie : 05 57 74 49 16
    Email : lecellierdesgourmets@wanadoo.fr

    Vignoble sur sol et sous-sol argilo-calcaires (62% Merlot noir, 25% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), avec une moyenne d’âge des vignes de 30 ans (labour des sols, vendanges manuelles triées, élevage en barriques...). Le Saint-Émilion GC 2007 est un vin très élégant, tout en bouche, bien épicé, avec des notes de groseille et de cuir, et des tanins bien enrobés, de robe grenat, mariant rondeur et structure. Excellent 2006, aux tanins savoureux, bien corsé et gras, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, à déguster sur un pavé de bœuf. Le 2005, est d’une grande maturité et de bel équilibre, ample et velouté en bouche, avec des notes de fruits rouges à l’alcool, un vin qui séduit par son authenticité et sa longueur, encore jeune. Excellent 2003, qui se goûte très bien aujourd’hui, de couleur profonde, charnu, aux nuances de pruneau, alliant charpente et rondeur, le tout à des prix très sages.

    LEXIQUE DU VINABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

     

    Château LAROQUESAINT-ÉMILION Château LAROQUE

    Château LAROQUE

    (SAINT-ÉMILION)
    Direction : Bruno Sainson
    Saint-Christophe-des-Bardes
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 24 77 28
    Télécopie : 05 57 24 63 65
    Email : contact@chateau-laroque.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaularoque
    Site : www.chateau-laroque.com

    Classé Premier Grand Vin. Depuis plus de quarante ans le Château appartient à la famille Beaumartin. Cette superbe demeure féodale du XIIe reconstruite sous Louis XIV, lui vaut le surnom de "Petit Versailles". “Le millésime 2009, beaucoup le comparent au 2005, nous précise Bruno Sainson, mais la construction de Vin est différente, les Ph sont plus dans la norme, 2009 sera un Vin plus complet, plus aimable que 2005. Nous avons attendu la maturité des tanins, ce qui était très important. Le 2009 prend très bien le bois, il est peu marqué par les premiers passages en barriques. Il y aura très peu de notre Second Vin, Les Tours de Laroque, dans ce superbe 2009 : pratiquement tout passe dans le premier Vin ! Le 2008 est un peu plus puissant, plus généreux que 2007, plus vif, plus typé Bordelais avec une plus forte acidité qui soutient bien la structure. Il me fait penser au 2001, avec une belle minéralité, de beaux tanins, un fruité présent, c’est un beau Vin bien construit, très complet, de garde. Le 2007 est un Vin gourmand aux arômes de fruits mûrs, avec un toasté bien intégré, attaque suave, tanins bien enrobés, belle harmonie en bouche et finale persistante avec un beau retour. C’est un Vin harmonieux, élégant, d’une approche plus tendre, les tanins sont plus fins, plus évolués, il n’y a aucune fermeté, garde moyenne. Un Vin très agréable à table.” On se fait vraiment plaisir en effet avec ce Saint-Émilion GCC 2007, à la fois fin et corsé, avec ses notes très caractéristiques et très persistantes de mûre, de violette et d’épices, aux tanins veloutés, un Vin tout en bouche, vraiment charmeur. Puissant 2006, de bouche ample et corsée, un Vin gras et typé, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime très équilibré où se mêlent des senteurs de mûre, de moka et de cannelle en finale. Le 2005, aux arômes caractéristiques d’épices (cannelle, poivre rose) et de griotte bien mûre, très charnu, de couleur grenat, savoureux au palais, concentré, un Vin gras et persistant, avec un beau volume en finale, de garde, bien sûr. Beau 2004, riche en couleur, corsé, charpenté, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe dominé par la cerise et le cuir, rond et charpenté, un Vin encore bien jeune, de très belle garde. Le 2003 est remarquable, de bouche étoffée, alliant ce gras caractéristique de l’appellation à des notes finement épicées, un Vin puissant, de très bonne garde. Le 2002, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, aux tanins puissants et soyeux à la fois, commence à s’ouvrir. Particulièrement séduisant aujourd’hui, le 2001, dense, gras, alliant puissance et distinction, d’une grande finesse, où dominent les fruits cuits et les épices, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise et de truffe. Le 2000, gras, de robe soutenue, est charnu, aux notes de groseille surmûrie, de vanille et d’humus bien caractéristiques. Parfait en ce moment, le 99 est tout en bouche, avec cette belle robe aux légers reflets pourpres, un nez profond de fruits rouges et noirs mûrs avec des notes épicées, un Vin plein de finesse à la matière tendre, bien structuré. Remarquable 98, de belle structure tannique, puissante et fondue à la fois, d’une belle concentration, aux notes de fruits rouges macérés et de muscade, un Vin très représentatif de ce grand millésime classique. Très beau rapport qualité-prix-typicité.
    Château MATRASSAINT-ÉMILION Château MATRAS

    Château MATRAS

    (SAINT-ÉMILION)
    Vignobles Gaboriaud-Bernard

    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 51 52 39
    Télécopie : 05 57 51 70 19
    Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Un vignoble situé sur le versant sud des coteaux de Saint-Émilion. Le terrain argilo-calcaire est mélangé d’alios ou crasse de fer. Les Cabernet et Merlot y produisent un vin dont le moelleux, la finesse et le bouquet sont fort appréciés. La vinification est conduite avec un contrôle permanent des températures. Le vin est ensuite élevé pendant 18 mois en fûts de chêne, dont 1/3 est renouvelé chaque année. Particulièrement séducteur, le Saint-Émilion GCC 2007, de robe pourpre, est riche au nez comme en bouche, avec des notes de fraise des bois, d’épices et d’humus, aux tanins très équilibrés et savoureux, d’une très jolie finale. Beau 2006, aux senteurs de cassis mûr et d’épices, un vin puissant et harmonieux, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, avec des connotations de fruits à noyau et de cannelle, finement toastées. Le 2005, de belle couleur grenat, est un grand vin corsé et velouté, aux nuances de fumé et de fraise des bois mûre, intense, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins présents, d’excellente garde. Le 2004 commence à s’ouvrir, tout en couleur et en matière, au nez riche de framboise mûre, dense et gras. Beau 2003, tout en finesse aromatique (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, typé, mêlant structure et finesse, de belle évolution. Le 2002, classique, est riche en couleur comme en arômes, d’excellente évolution. Remarquable 2001, épicé en bouche, un vin corsé, de très belle structure, d’une finale très parfumée. Le 2000 se goûte très bien aujourd’hui, un vin dense et riche, alliant distinction et structure, de belle base tannique. Excellent rapport qualité-prix.

    Château MAUVINONSAINT-ÉMILION Château MAUVINON

    Château MAUVINON

    (SAINT-ÉMILION)
    Famille Tribaudeau
    Saint-Sulpice-de-Faleyrens
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 24 64 79
    Télécopie : 05 57 74 44 96
    Email : chateaumauvinon@sfr.fr
    Site : www.chateau-mauvinon.com

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Ces propriétaires charmants et passionnés sont rejoints par leur fils, Jean-Édouard, diplômé de Purpan (Toulouse) qui vient donner sa “patte” aux Vins de la propriété. Belle dégustation sur place et un vrai coup de cœur pour leur Saint-Émilion GC 2007, légèrement épicé comme il se doit, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, aux senteurs délicates où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin qui associe charme et souplesse, généreux et de très bonne garde. Remarquable 2006, très typé, intense et délicat, un vin ample, charnu et charpenté, qui sent bon les fruits cuits et les sous-bois, de bouche puissante mais très élégante, avec beaucoup de potentiel. Le 2005, corsé, riche en couleur comme en matière, persistant, au nez dominé par la fraise des bois, mariée à des notes de cuir et d’humus, aux tanins présents et soyeux à la fois, un vin riche et structuré, d’une bonne longueur en bouche, de garde. Le 2004 est gras, parfumé, bien classique, corsé, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des es.fr/tanins_definition.html">tanins riches et veloutés à la fois, tout en charpente. Le 2003, avec ces arômes caractéristiques d’épices et de griotte, est superbe, bien charnu, typé, de couleur grenat, savoureux en bouche, concentré, un vin gras et persistant, avec un beau volume en finale, vraiment remarquable. Le 2002, avec des nuances se définissant par des arômes de framboise, de fraise des bois, est un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche, encore très jeune. Superbe 2001, au nez puissant et subtil à la fois, de belle charpente, aux connotations de cerise noire, de cuir et de truffe, un vin dense, complexe et fondu. Le 2000, puissant et bien savoureux, est ample, de couleur profonde, un vin avec beaucoup de structure, au nez subtil et épicé, qui poursuit une très belle évolution, idéal sur un gigot. Le 99 est très savoureux actuellement, intense en couleur et en arômes, très parfumé (mûre, poivre…), un vin de bouche charnue, bien persistant en finale. Remarquable rapport qualité-prix, et un accueil de premier ordre.

    Clos des MENUTS Famille Rivière

    Clos des MENUTS Famille Rivière

    (SAINT-ÉMILION)
    Philippe Rivière
    Rue de l’Abbé-Bergey
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 55 59 59
    Télécopie : 05 57 55 59 51
    Email : mriviere@riviere-stemilion.com

    À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Sympathique et passionné, Philippe Rivière s’attache à élever des Vins qui restent dans un excellent rapport qualité-prix-typicité. Sa propriété s’étend sur 25 ha. Le sol, en partie argilo-calcaire et principalement argilo-sableux à sous-sol d’alios avec crasse de fer, permet un excellent drainage (75% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Le Saint-Émilion GC 2007 est très parfumé, bien typé, fort bien élevé, marie couleur et matière, au nez expressif à dominante de fruits frais et d’humus, aux tanins moelleux, un vin ferme et charmeur. Le 2006, très classique, de couleur intense et sombre, avec des arômes puissants et subtils où s’entremêlent les épices, les fruits rouges et les baies sauvages, un vin de bouche complexe, ronde, charnue et structurée, d’une longue finale. Le 2005, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux senteurs de fruits cuits, de cannelle et d’humus, est très équilibré au nez comme en bouche. Le 2004, de couleur grenat, est savoureux au palais, concentré, bien marqué par son terroir, gras et persistant, riche en arômes comme en structure, aux tanins fins.
    Château CLOS DES PRINCE

    Château CLOS DES PRINCE

    (SAINT-ÉMILION)
    Marie-Christine Prince
    À Saint-Laurent-des-Combes
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 84 64 14 et 06 76 81 04 11
    Télécopie : 05 57 84 64 54
    Email : vignobles-prince@wanadoo.fr

    Vignoble de 2 ha, sur sables siliceux et profonds et de crasses de fer en sous-sol, avec une moyenne d’âge des vignes de 35 ans (90% Merlot et 10% Cabernet franc). Valeur sûre avec ce Saint-Émilion GC 2006, très charmeur comme il se doit dans ce millésime tout en souplesse, aux tanins fins, de bouche fruitée et charnue, un vin charpenté, aux nuances de mûre et d’humus, de bouche intense. Riche et complexe, le 2005 allie charpente et distinction, de belle robe intense, un vin d’une jolie concentration en bouche, aux notes de groseille, de fumé et de poivre, de garde. Le 2004 se goûte très bien, un vin de caractère, typé, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée, au nez délicat d’épices et de fruits macérés. Puissant, le 2003, ample et coloré comme il le faut, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d’épices, aux tanins souples et bien présents à la fois, est un vin chaleureux. Excellent 2001, aux senteurs de cassis et de pruneau, aux tanins équilibrés, de bouche pleine.

    Château la ROSE- POURRET

    Château la ROSE- POURRET

    (SAINT-ÉMILION)
    M. Warion

    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 24 71 13
    Télécopie : 05 57 74 43 93
    Email : contact@la-rose-pourret.com
    Site : www.la-rose-pourret.com

    Le vignoble familial (depuis 200 ans) s’étend sur 8 ha. La génération actuelle maintient la tradition en travaillant avec passion les Merlot (70%) et Cabernet (30%), plantés sur des sols argilo-sableux sur crasse de fer et sables anciens. Les labours, les vendanges manuelles, la vinification traditionnelle, l’élevage en barriques neuves renouvelées par 1/3 chaque année... Tout cela explique ce Saint-Émilion GC 2007, qui sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante et souple à la fois, un vin de couleur rubis profond, très bien élevé, de très bonne évolution. Beau 2006, d’une belle teinte velouté et soyeuse, aux senteurs de cassis, de pruneau et d’épices, racé, aux tanins riches et savoureux, tout en bouche, un vin rond et bien charpenté. Le 2005 est bien charnu, concentré et gras, dense, au nez dominé par le pruneau et le poivre, finement boisé, de très bonne évolution. Le 2004 est de belle robe soutenue, aux tanins mûrs et présents à la fois, très parfumé, corsé, harmonieux et persistant, un vin d’excellente évolution. Le 2003, de belle robe grenat, est charnu, aux arômes d’épices, de fruits rouges cuits et de cuir, aux tanins fermes et soyeux à la fois. Le 2000 est riche en couleur comme en matière, au nez de fruits et d’humus, légèrement épicé, tout en finale.

    Château CLOS de SARPE

    Château CLOS de SARPE

    (SAINT-ÉMILION)
    Sca Beyney
    Place du 11 Novembre 1918
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 24 72 39
    Télécopie : 05 57 74 47 54
    Email : hotel@palais-cardinal.com
    Site : www.clos-de-sarpe.com

    Ce Saint-Émilion GC 2007 est concentré, aux tanins soyeux, au nez complexe (épices, fruits rouges frais...), alliant finesse et charpente, très séduisant, d’une belle structure, aux connotations de fruits, de cannelle et d’humus en bouche, prometteur. Excellent 2006, bien charpenté, corsé, distingué en bouche avec des nuances de fruits des bois et de fumé, au nez légèrement épicé, aux tanins bien présents et fondus à la fois, de très bonne évolution

    Château LA TOUR DU PIN FIGEAC

    Château LA TOUR DU PIN FIGEAC

    (SAINT-ÉMILION)
    Sarl André Giraud

    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 51 06 10
    Télécopie : 05 57 51 74 99
    Email : contact@vins-giraud-belivier.com
    Site : www.vins-giraud-belivier.com

    Les 11 ha de vignes bénéficient d’un sol graveleux et argilo-siliceux avec un sous-sol très ferrugineux permettant aux vignes âgées de 40 ans de produire le meilleur. L’encépagement est réparti pour 75% de Merlot et 25% de Cabernet franc. Les fermentations sont longues et très surveillées, le vieillissement se fait en fûts de chêne. Goûtez leur Saint-Émilion GCC 2007, de bouche ample et fruitée, avec des tanins fondus, très parfumé avec ses notes de mûre et de vanille, riche en couleur, qui allie finesse et charpente, un vin complexe, d’une belle finale. Le 2006, un grand vin de couleur dense, racé, aux tanins puissants et riches, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en élégance, d’excellente garde. Le 2005 est puissant et harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d’épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche complexe où dominent le cassis et la cannelle, qui persistent en finale. Le 2004, au nez de violette et de sous-bois très caractéristique, est franc, ample, corsé et souple à la fois, bien tannique de garde comme ce 2003, de couleur pourpre, avec des arômes de fruits et d’épices, soyeux et dense en bouche, complet et harmonieux. Excellent 2002, riche en couleur comme en arômes, qui sent les fruits cuits et les épices, un vin intense. Voir le Pomerol Château Le Caillou.

    Château TOUR SAINT-PIERRE

    Château TOUR SAINT-PIERRE

    (SAINT-ÉMILION)
    Indivision Goudineau
    BP 9
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 24 70 23
    Télécopie : 05 57 74 42 74
    Email : toursaintpierre@free.fr

    Un vignoble de 12 ha (80% Merlot, 10% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc) cultivé sans utilisation de désherbant chimique ou d’insecticide. On se fait plaisir avec ce Saint-Émilion GC 2007, un vin avec de la structure, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, aux notes de cassis, de pruneau et d’épices, de belle robe soutenue, harmonieux, de très bonne évolution. Le 2006 est tout en harmonie, au nez délicat de fruits rouges cuits et d’humus, alliant finesse et richesse, avec en bouche des nuances de fumé et de prune, aux tanins soyeux mais présents, très classique de cet excellent millésime. Beau 2005, aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par le cassis mûr et l’humus. Le 2004, tout en couleur et en matière, très typé, gras, au nez subtil, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais très fins, qui mérite de la patience pour en profiter pleinement. Le 2003 est coloré et très aromatique, d’une grande subtilité en bouche, aux senteurs de cassis, de cuir et de truffe, très corsé, bien charpenté, aux tanins fermes mais d’une grande élégance. Beau 2002, gras, complet, un vin ample et dense en bouche, qui poursuit une fort belle évolution. Le 2001, de couleur grenat, d’une belle concentration, aux notes de fruits rouges mûrs et d’épices, allie distinction et richesse. Très beau 2000, typé, au nez complexe, de bouche puissante et parfumée. Remarquable rapport qualité-prix.

    Clos TRIMOULETSAINT-ÉMILION Clos TRIMOULET

    Clos TRIMOULET

    (SAINT-ÉMILION)
    Guy, Alain et Joël Appollot

    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 24 71 96
    Télécopie : 05 57 74 45 88
    Email : clostrimoulet@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet

    “Le 2009 est un grand vin très riche avec des degrés élevés, nous précise Alain Appollot, ce sera la particularité du millésime. Pour le 2008, élevage un peu plus long en barriques que pour le 2007, car le vin était plus apte à supporter la barrique. Le 2007 est un millésime miraculeux, la nature a été généreuse avec nous. Nous avons commencé les vendanges fin septembre pour finir mi-octobre, l’état sanitaire était très satisfaisant, il faisait très beau donc nous avons ramassé des raisins à parfaite maturité, en prenant notre temps. Grâce à notre travail en amont, aux soins que nous avions apportés à la vigne durant tout l’été, les raisins étaient très jolis, les analyses étaient d’ailleurs très bonnes, surprenantes même, révélant des PH tout à fait corrects. Cela donne des vins très fruités, d’un bel équilibre, des vins assez classiques finalement. Pour l’élevage, nous n’avons pas trop utiliser de bois neuf, nous ne tenons pas à masquer les vins. Je respecte le millésime et ses caractéristiques, je ne cherche pas à les gommer mais au contraire à souligner le meilleur.” Pour s’en assurer, il suffit de goûter ce beau Saint-Émilion GC 2007, de bouche fondue et parfumée, classique, tout en rondeur, de couleur rubis intense, au nez où dominent la groseille et les sous-bois, avec des tanins ronds, associant richesse et harmonie, corsé et épicé comme il le faut. Le 2006, marqué par des notes de fruits noirs très mûrs et des touches finement boisées, de bouche suave, qui développe des tanins fondus et structurés. Remarquable 2005, dense, encore fermé, un vin puissant et persistant, aux tanins harmonieux et riches, charpenté, alliant structure et velouté en bouche, d’excellente évolution. Le 2004, médaille de Bronze 2007, un grand classique libournais, assez souple, est d’un beau rouge profond, légèrement boisé pour maintenir un bel équilibre et d’une grande finesse, une belle rondeur, avec des notes de fruits mûrs, pas spécialement de grande garde, un vin plaisir tout en “dentelle”. Voir le Château Chevalier-Saint-Georges en Montagne-Saint-Émilion. Château CHEVALIER-SAINT-GEORGES : Au sommet également de leur appellation avec ce Montagne-Saint-Émilion 2007, bien typé, aux senteurs très persistantes de fraise et de muscade, tout en bouche, au nez complexe, de belle robe grenat, très équilibré, aux tanins mûrs, un vin souple, parfumé, bien classique. Beau 2006, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, suave, avec des tanins veloutés, tout en bouche. Le 2005, d’une belle structure, un bel équilibre, un vin avec des arômes fruités, très agréable à déguster dès à présent. Mêmes propriétaires que le Clos Trimoulet (voir Saint-Émilion).

    Château VIEUX-POURRET

    Château VIEUX-POURRET

    (SAINT-ÉMILION)
    Mme Richert-Boutet
    Miaille
    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 24 68 17 et 06 80 64 49 75
    Télécopie : 05 57 24 63 27
    Email : château.vieux.pourret@orange.fr
    Site : www.chateau-vieux-pourret.fr

    Vignoble de 6 ha, en conversion biodynamique (agriculture exempte de produits chimiques), dont l’étiquette 2005 porte le label. Très réussi, le Saint-Émilion GC 2007, d’un beau rouge profond, est ample, velouté et fruité en bouche, avec des tanins souples et bien fermes à la fois, vraiment charmeur avec ce nez où dominent la groseille mûre et la violette, tout en complexité aromatique, de bonne évolution. Excellent 2006, de bouche persistante avec ces nuances de fumé caractéristiques, bien équilibré, d’une grande harmonie, de belle charpente. Le 2005, au bouquet développé, aux nuances fruitées et giboyeuses, est un vin complet, avec des tanins denses et harmonieux, d’excellente garde bien sûr. Le 2003, de couleur pourpre, corsé, savoureux, aux tanins riches, au nez complexe (cuir, truffe), allie rondeur et charpente. Le 2002, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de cerise noire, est ample comme le 2001, aux notes de fruits légèrement confits.

     

     

     

  • Les meilleurs Côtes de Bordeaux sont dans MILLESIMES 2010

    Les meilleurs Côtes de Bordeaux sont dans MILLESIMES 2010

     

    MILLÉSIMES consultable en ligne gratuitement
    Cliquez ici UNIQUE EN FRANCE

    Château VALENTIN

    Château VALENTIN

    (PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE)
    Dominique Revaire

    33390 Cars
    Téléphone :05 57 42 12 16
    Télécopie : 05 57 42 38 26
    Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

    Bien apprécié son Premières-Côtes-de-Blaye rouge 2006, élevé en fûts de chêne, de belle robe rubis, au nez où dominent les fruits mûrs et le poivre, alliant charpente et rondeur en bouche, très bien élevé, un vin distingué et puissant à la fois. Goûtez le Premières-Côtes-de-Blaye rouge 2006, de bouche ample et parfumée, très légèrement épicé, tout en arômes, très agréable sur une grillade. Le 2005 est de robe intense, au nez persistant (griotte, cuir), un vin équilibré, gras, aux tanins savoureux, de bouche classique, de structure soutenue. Le 2004 est bien charnu, de couleur profonde, ample, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur.
    Château ROUSSET

    Château ROUSSET

    (CÔTES-DE-BOURG)
    Gérard Teisseire

    33710 Samonac
    Téléphone :05 57 68 46 34
    Télécopie : 05 57 68 36 18
    Email : gteisseire@aol.com

    Domaine de 24 ha de vignes situé sur des coteaux argilo-calcaires et graveleux exposés au midi. Superbe Côtes-de-Bourg Grande Réserve 2005, charnu, très savoureux, aux nuances raffinées de sous-bois, de mûre et de poivre, finement tannique, de bonne bouche, un vin ample et charnu aux tanins fondus, de garde comme en atteste ce 99, généreux, coloré, ample et velouté, tout en bouche. Le Côtes-de-Bourg cuvée Tradition 2006 est bien parfumé, au nez ample qui développe des notes de sous-bois et de cerise mûre, tout en arômes, d’excellente évolution, à ouvrir sur un rôti de porc. Excellent 2005, au nez à dominante de cerise noire et de mûre, légèrement épicé, très équilibré, un vin ample, aux tanins qui commencent à peine à se fondre.

    Château BERTHENON

    Château BERTHENON

    (PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE)
    Thérèse Ponz Szymanski
    3, le Barrail
    33390 Saint-Paul-de-Blaye
    Téléphone :05 57 42 52 24
    Télécopie : 05 57 42 52 24
    Email : info@chateauberthenon.com

    Un vignoble de 32 ha, composé de 80% de Merlot et de 20% de Cabernet-Sauvignon. Ce Premières-Côtes-de-Blaye rouge cuvée Chloé 2007, éraflage total de la vendange, fermentation malolactique en fûts, élevage sur lies fines en barriques neuves durant 18 mois, d’une belle couleur rubis très prononcé, aux notes fruitées et agréablement épicées, est un vin bien corsé, qui allie finesse et structure, de bonne garde. Excellent Premières-Côtes-de-Blaye Tradition 2007, de belle attaque ronde et charnue, généreux et persistant, aux arômes prononcés de fruits rouges, un vin suave et harmonieux, très séduisant. Le 2006, au nez de petits fruits rouges (groseille), est un vin charpenté, de bouche riche et persistante, qui commence à s’ouvrir. Beau Premières-Côtes-de-Blaye cuvée Henri 2006, un vin typé comme on les aime, avec de la charpente, aux notes de griotte et d’humus, de couleur soutenue, de bouche ronde, aux tanins bien équilibrés et soyeux, vraiment réussi.

    Château LAGARDE

    Château LAGARDE

    (PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE)
    Paul-Henry Nerbusson

    33390 Cars
    Téléphone :05 57 42 91 56 et 05 49 28 46 77
    Email : vignobles.nerbusson@wanadoo.fr

    Un vignoble de 12 ha en bio, et une réussite avec le Premières-Côtes-de-Blaye rouge Excellence 2005, élevé en fûts de chêne, ?avec des arômes d’humus et de groseille cuite, gras et persistant en bouche, aux tanins fins et mûrs, est un vin de belle couleur, bien charpenté. Excellent Premières-Côtes-de-Blaye Tradition 2006, un vin de bouche puissante, aux connotations de mûre et de violette, très fin, bien corsé et équilibré, c'est classique et très bon.

    Château TOUR de COLLIN

    Château TOUR de COLLIN

    (CÔTES-DE-BOURG)
    Denis Levraud

    33710 Bourg-sur-Gironde
    Téléphone :05 57 68 46 26
    Télécopie : 05 57 68 37 16
    Email : denis.levraud@orange.fr

    Un vignoble de 15 ha planté dans un sol argilo-calcaire et graveleux. Beau Côtes-de-Bourg 2006, bouqueté et persistant, aux tanins riches, équilibrés, un vin qui allie une charpente réelle à une jolie rondeur, de bouche parfumée (mûre, humus...), d’une belle finale. Le 2005 est tout en arômes et structure, d’une belle ampleur, bien équilibré, un vin qui sent la fraise des bois et l’humus, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche complexe. Le 2004, de couleur grenat, aux tanins bien présents, est riche en arômes (fruits noirs, sous-bois...), tout en souplesse. Le 2003 est dense et généreux, avec des nuances de fruits rouges mûrs, légèrement épicé en bouche, et commence à très bien se goûter comme ce 2002, très parfumé, aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par la cerise confite et l’humus.
    Château PUYFROMAGE

    Château PUYFROMAGE

    (BORDEAUX-CÔTES DE FRANCS)
    Philippe Marque

    33570 Saint-Cibard
    Téléphone :05 57 40 61 08
    Télécopie : 05 57 40 66 46
    Email : puyfromage@wanadoo.fr
    Site : www.puyfromage.com

    Au sommet de son appellation. Situé sur un haut plateau, 2e point culminant de la Gironde, l’actuel château Puyfromage a été construit en 1574, non loin d’un donjon du XIe siècle et d’un colombier royal parfaitement conservés à ce jour. Un vignoble de 45 ha. Remarquable Bordeaux Côtes-de-Francs 2007, issu du Merlot (60 %), du Cabernet-Sauvignon (25 %) et du Cabernet franc (15 %), de couleur soutenue grenat avec des reflets rubis, un vin de caractère au nez épicé bien caractéristique, aux tanins bien fondus mais puissants, encore jeune mais prometteur. Le 2006, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre, légèrement épicé comme il se doit, est un vin ferme, franc, complet, qui commence à peine à s’ouvrir. Beau 2005, tout en charpente, d’une belle ampleur, bien équilibré, qui sent les fraises des bois et l’humus, de bouche charpentée et souple à la fois, de très bonne garde, à déboucher sur une palombe. Le tout est à un prix défiant toute concurrence.
    Château de GRISSAC

    Château de GRISSAC

    (CÔTES-DE-BOURG)
    Bernadette Cottavoz

    33710 Prignac-et-Marcamps
    Téléphone :05 57 68 31 65
    Télécopie : 05 57 68 31 65
    Email : chateaudegrissac@aol.com

    Un vignoble de 21 ha planté sur des sols argilo-calcaires. Le Côtes de Bourg 2007 (65% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec), élevé en fûts de chêne, est intense, aux notes de cassis très mûr et d’épices, de robe grenat soutenu, de bonne charpente, avec des tanins mûrs, un vin ample et de très bonne évolution. Beau 2005, tout en couleur et en matière, avec ces petites notes de poivre, de groseille et d’humus, aux tanins très équilibrés et savoureux à la fois, bien corsé et gras. Le 2004, de base tannique importante mais bien répartie, est un vin dense, au nez complexe et subtil à la fois, avec des notes de groseille et de cassis, charnu comme nous les aimons. Remarquable 2003, au nez intense de sous-bois et d’épices, onctueux et persistant, de bouche riche, tout en arômes comme le 2001, aux tanins très élégants mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, mûre), qui commence à s’ouvrir.

    Château PONT les MOINES

    Château PONT les MOINES

    (PREMIÈRES CÔTES DE BLAYE)
    Vignobles Gagné et Barrat
    La Maçonne
    33760 Frontenac
    Téléphone :05 56 23 98 50
    Télécopie : 05 56 23 98 50
    Email : brancompostelle@aol.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

    Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. On se fait vraiment plaisir avec leur Premières-Côtes-de-Blaye rouge 2006, très équilibré, de couleur intense, au nez de fruits noirs (cassis, mûre), avec des tanins très équilibrés, un vin qui poursuit son évolution. Très joli Bordeaux blanc Sauvignon Château Pont les Moines 2009, aux arômes floraux et fruités intenses, harmonieux, subtil et puissant à la fois, bien représentatif de ce grand millésime. Même propriétaire que le Château Bran de Compostelle (voir Bordeaux Supérieur).

    Château CASTEGENS

    Château CASTEGENS

    (CÔTES DE CASTILLON)
    Marie-France et Jean-Louis de Fontenay

    33350 Belvès-de-Castillon
    Téléphone :05 57 47 96 07
    Télécopie : 05 57 47 91 61
    Email : jldefontenay@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaucastegens
    Site : www.castegens.com

    Les origines de la propriété remontent au début du XVe siècle, et le château de Castegens se transmet dans la même famille depuis 1862. Le site est durant l’été le théâtre de la reconstitution à grand spectacle (600 acteurs), de la bataille de Castillon (1453) qui marque la fin de la guerre de cent ans. Le propriétaire actuel, s’attache à maintenir une harmonie entre culture traditionnelle, respectueuse de l’environnement, et vinification moderne. Beau Côtes-de-Castillon 2007 (65% de Merlot, 30% de Cabernet franc et 5% de Cabernet-Sauvignon), riche en couleur, tout en nuances aromatiques en bouche, où se mêlent la griotte et l’humus, ample et fondu, aux tanins savoureux, un vin qui mêle finesse et structure. Excellent 2006, de robe brillante et soutenue, aux senteurs de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais bien présents, d’une belle longueur. Le 2005 est concentré, ample, velouté et fruité en bouche, avec des tanins souples et bien fermes à la fois. Goûtez la cuvée La Croix de Castegens, élevage de 12 mois en cuves, de bouche corsée et parfumée (framboise mûre), charpentée, très abordable.
    Château HAUT-BEYNAT

    Château HAUT-BEYNAT

    (CÔTES DE CASTILLON)
    Florence et Paul R. Cardoso
    Lartigue
    33350 Belvès-de-Castillon
    Téléphone :05 57 47 92 76
    Télécopie : 05 57 47 92 76
    Email : paul.cardoso@aliceadsl.fr
    Site : www.chateau-haut-beynat.com

    Propriété familiale de 12 ha. Remarquable Côtes-de-Castillon 2006, élevé en fûts de chêne, un vin de couleur grenat intense, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, velouté, de bonne bouche, aux tanins présents et fondus à la fois, de bonne garde. Le 2005 est une réussite, de belle robe foncée, au nez où se mêlent la griotte et l’humus, associant concentration et délicatesse, de bouche ample et fondue, de très bonne garde. Le Tradition 2007 est très réussi, aux tanins bien présents, au parfum de cerise et de sous-bois, de bouche puissante, persistante, un vin souple et charnu à la fois. Le 2006, corsé, classique, avec des nuances de mûre, de sous-bois et d’épices, est parfait sur les grillades. Joli Bordeaux Clairet 2009, de belle robe soutenue, aux notes de framboise, de bouche florale et fruitée, tout en harmonie, à ouvrir sur un bouquet de crevettes ou une quiche.
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu